Couvre-feu généralisé à 18h, et les autres mesures annoncées le 14 janvier 2021

Paolo Garoscio - publié le 15/01/2021 à 08:30

Jean Castex, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, ont tenu leur conférence de presse hebdomadaire le 14 janvier 2021. Sans surprise, du fait de la progression de la pandémie de Covid-19, de nouvelles mesures ont été annoncées. Et le mot « confinement » a été prononcé…

france couvre-feu covid-19 décision
Le gouvernement a serré la vis contre la Covid-19.

Toute la France sous couvre-feu à 18 heures

Les annonces n’ont pas vraiment créé de surprise : le gouvernement a finalement opté pour une réponse a minima contre la pandémie qui progresse en France. L’ensemble de la population sera donc soumise à un couvre-feu à 18 heures, comme l’étaient déjà les habitants de plus de 20 départements. Cette nouvelle mesure entrera en vigueur samedi 16 janvier 2021 pour une durée de 15 jours minimum.

Comme toujours, il sera possible de se déplacer après cet horaire, mais en utilisant l’attestation de déplacement et sous réserve de motif valable (motif impérieux, travail, problèmes médicaux…). Pas de confinement le week-end, donc, et encore moins généralisé. Mais attention : Jean Castex a prévenu : « si nous constatons une dégradation épidémique forte, nous serions conduits à décider sans délai d’un nouveau confinement ».

Les autres mesures annoncées le 14 janvier 2021

Le couvre-feu s’accompagne d’autres mesures, en particulier des conditions d’accès au territoire français durcies : un test Covid négatif est désormais obligatoire pour toute personne arrivant d’un pays hors union européenne, avec un isolement de sept jours à l’arrivée et un deuxième test PCR.

Du côté des cantines, un nouveau protocole sanitaire visant à éviter le brassage des élèves est prévu. Les élèves se voient également interdits d’activités physiques scolaires et extrascolaires en intérieur, tandis qu’une vigilance accrue est préconisée pour les collèges et les lycées.

Pour ce qui est de la campagne de vaccination, le gouvernement a écouté les professionnels et annoncé l’ouverture de la vaccination aux personnes ayant des pathologies « à haut risque » dès lundi 18 janvier 2021.

À lire aussi Tester des produits alimentaires ou comment faire les courses gratuitement

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.