Couvre-feu : téléchargez l’attestation de déplacement

Perrine de Robien - publié le 16/10/2020 à 10:55

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que « 12.000 policiers et gendarmes seront chaque nuit, entre 21h et 6h, spécialement chargés de faire vérifier les attestations ». Si vous avez un motif valable pour vous déplacer pendant le couvre-feu, n’oubliez pas de la télécharger sur le site du gouvernement et de la prendre avec vous.

attestation police sortie
Si la police vous arrête et que vous n'avez pas votre attestation vous aurez une amende de 135 €.

Les motifs qui permettent de sortir pendant le couvre-feu

Les Français sont repartis quelques mois un arrière. Avec l’annonce du couvre-feu de 21h à 6h mis en place en Île-de-France et dans huit métropoles (Grenoble, Lille, Lyon, Aix-en-Provence et Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse) pendant quatre semaines, ils ne pourront plus sortir la nuit. Sauf cas particulier et s’ils présentent une attestation. Ça vous rappelle des souvenirs ?

Jean Castex a rappelé que pour certaines situations, il était encore possible de sortir de 21h à 6h. Les Français seront autorisés à se déplacer le soir ou la nuit pour des raisons de santé (aller à l'hôpital ou à la pharmacie de garde), pour des motifs professionnels, pour prendre un train ou un avion qui part ou arrive après 21 heures, rendre visite à un proche en situation de dépendance ou encore sortir son animal de compagnie.

Télécharger et présenter son attestation pour éviter l’amende

En cas de déplacement pendant le couvre-feu et pour un motif autorisé, les Français devront télécharger une attestation de sortie. Selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui s’est exprimé jeudi 15 octobre, « Sur le site du ministère de l'Intérieur, il y a aura la possibilité de télécharger l'attestation nouvelle avec les mesures annoncées par le Premier ministre ». Il sera aussi possible d’installer l’attestation sur son smartphone. Les personnes ne disposant ni de téléphone mobile ni d’imprimante pourront rédiger leur attestation sur un papier libre.

Cette attestation vaut « une heure lorsqu'il s'agit de déplacements qui n'auraient pas de lien avec le travail » a détaillé le ministre. Les personnes qui se déplacent pour un motif professionnel, devront présenter, en plus de l’attestation, « un justificatif de son entreprise ou sa carte professionnelle ». Toute personne qui ne présentera pas son attestation s’exposera à une amende de 135 €, 1.500 € en cas de récidive et 6 mois de prison ainsi que 3.750 € d’amende en cas de double récidive. Plutôt dissuasif.

À lire aussi 5 logiciels anti-procrastination pour mieux travailler au bureau

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.