Covid-19 : un Français sur dix s’est vu refuser un paiement en espèces

Paolo Garoscio - publié le 03/06/2020 à 14:00

Si le paiement par carte bancaire était déjà une habitude chez les Français et qu’avec la pandémie de coronavirus le paiement sans contact, devenu un nouveau « geste barrière », a connu un bond spectaculaire des utilisations, refuser le paiement en liquide reste illégal. Pourtant, de nombreux Français sont confrontés à ce refus.

paiement argent liquide droit refus
Le paiement par cash ne peut être refusé en France.

Les refus de paiements en espèces se multiplient

Un sondage, mené par l’institut Ifop pour la société de transport de fonds Brink’s dévoile que les paiements en liquide sont encore très utilisés en France. Surtout pour les petits achats du quotidien puisque 67% des Français privilégient le cash dans ce cas. Inversement, pour les autres dépenses (courses, restaurant, achats divers), plus de 80% des interrogés déclarent utiliser d’autres moyens de paiement.

Le coronavirus a incité les Français à utiliser la carte bancaire, en particulier le sans contact, mais a aussi eu un effet étonnant : 11% des Français auraient été confrontés, selon le sondage Ifop paru le 3 juin 2020, à un refus de la part du commerçant d’accepter l’argent liquide. Une pratique dénoncée par la Fédération des Entreprises de Sécurité Fiduciaire le 15 mai 2020.

Le commerçant est obligé d’accepter le liquide

Contrairement à ce que certains commerçants peuvent avoir laissé penser, la crise sanitaire n’est pas une raison justifiant le refus de paiement en liquide. En fait, tout commerçant a, selon la loi, l’obligation d’accepter le paiement en liquide pour toute transaction inférieure à 1.000 euros.

Face à l’augmentation des refus de paiements en liquide, la Fédération des Entreprises de Sécurité Fiduciaire a saisi le 15 mai 2020 par courrier la Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour « entrave à la liberté de paiement ».

Le saviez-vous ? Un Français sur quatre n’a jamais de cash sur lui

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.