Jean Castex annoncera de nouvelles mesures jeudi 14 janvier à 18h

Paolo Garoscio - publié le 14/01/2021 à 10:00

C’est désormais l’un des rendez-vous hebdomadaires les plus suivis par les Français : la conférence de presse sur la situation sanitaire qui se tient quasiment tous les jeudis soir. Parfois simple point d’étape, ce ne sera pas le cas de celle du 14 janvier 2021 puisque le Premier ministre, Jean Castex, devrait faire des annonces concernant les mesures sanitaires.

castex mesures covid couvre-feu
Jean Castex va tenir une conférence de presse jeudi 14 janvier 2021 à 18h.

Le couvre-feu généralisé à 18 heures privilégié

L’exécutif a déclaré à plusieurs reprises qu’il ferait tout pour éviter un troisième confinement généralisé de la population française, bien que cette hypothèse ne soit pas exclue. Mais la mesure la plus drastique dans l’arsenal sanitaire ne semble pas encore à l’ordre du jour et ne devrait donc pas être annoncée jeudi 14 janvier 2021.

Selon les quelques informations disponibles, le gouvernement ne pencherait pas non plus pour un confinement le week-end, évoqué à un certain moment. Il ne reste donc que l’option de l’extension du couvre-feu à 18 heures, en vigueur dans plusieurs dizaines de départements en France, à l’ensemble du territoire hexagonal. C’est la piste privilégiée par le gouvernement, et la mesure qui semble la plus probable. Mais commencera-t-il dès vendredi 15 janvier, dès samedi 16 janvier ou après le week-end qui approche ?

Quelles autres mesures seront annoncées ?

Mis à part le couvre-feu, qui va impacter sensiblement le quotidien des Français, Jean Castex pourrait revenir sur la question de la réouverture des salles de spectacle, des cinémas, des bars et restaurants ou encore des remontées mécaniques. Mais rien n’est certain.

En revanche, la détresse des étudiants semble avoir été entendue, après deux tentatives de suicide survenues à Lyon en une semaine. Des mesures s’adressant aux jeunes pourraient être annoncées, à la fois sur le plan de l’aide psychologique que sur la question de leur santé économique. Nombre d’étudiants se retrouvent en effet dans une situation d’extrême précarité, la crise de la Covid-19 leur ayant fait perdre leurs emplois.

À lire aussi Un beau teint en hiver grâce aux huiles essentielles

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.