Les universités se dotent d’un nouvel outil contre l’absentéisme

Nicolas Boutin - publié le 21/05/2020 à 13:00

Une université américaine propose à ses étudiants de télécharger une application pour vérifier leur présence en cours.

Université
L'application détecte grâce au Bluetooth les élèves présents en cours.

Une polémique concernant son utilisation

À l’Université du Missouri (États-Unis), les étudiants sont invités à télécharger une nouvelle application sur leurs smartphones. L’objectif pour l’administration : contrôler la présence des étudiants en cours. Une nouvelle méthode qui n’est pas au goût de tous.

Testée dans un premier temps auprès des étudiants athlètes du campus, elle a été élargie au second semestre à l’ensemble des élèves de l’université ! Face aux nombreuses critiques, la direction de l’Université rappelle que cette application est facultative.

Un système détectant le Bluetooth

Le SpotterEDU fonctionne grâce au Bluetooth de l’étudiant et permet de déceler si ce dernier est bien entré dans la salle de cours ou non. Pas de GPS, pas de géolocalisation donc, mais cela n’empêche pas la polémique d’enfler. En cause, la violation de la vie privée que pourrait entraîner cette initiative.

Seuls 2% des étudiants participent à l’opération au sein de l’université. Mais une quarantaine d’autres campus auraient également choisi ce système. Et cela porterait ses fruits. Selon un professeur de l’université de Syracuse, dans l’État de New York, le taux de présence en classe aurait même largement augmenté.

À lire aussi Peut-on cumuler études en alternance et job étudiant ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.