Masque obligatoire dans la rue : Paris et l’Île-de-France concernées

Paolo Garoscio - publié le 10/08/2020 à 09:00

Tandis que l’inquiétude d’une deuxième vague de coronavirus Covid-19 augmente en France, et alors que la canicule frappe de plein fouet l’Hexagone battant des records de températures un peu partout, plusieurs villes ont décidé d’imposer le port du masque dans la rue. Paris et l’Île-de-France n’y ont pas échappé.

port masque protection coronavirus rue
L'obligation du port du masque dans la rue s'étend en France.

Le port du masque à l’extérieur pour contrôler la pandémie

Obligatoire dans les magasins et les lieux clos accueillant du public en général, le masque de protection est de plus en plus obligatoire même dans la rue. Une décision malgré tout acceptée par les Français, deux tiers sont pour selon un sondage publié par le Journal du Dimanche le 9 août 2020, mais qui tombe mal à cause des chaleurs exceptionnelles du mois d’août 2020.

L’objectif affiché est simple : tenter de limiter les contaminations par le coronavirus Sars-CoV-2 responsable de la Covid-19 et qui circule toujours sur le territoire. Les nouveaux cas sont en effet en augmentation en France et les autorités estiment qu’une partie de ces cas est liée à la proximité des personnes dans la rue, surtout dans les rues passantes et touristiques des grandes villes où la distanciation sociale est quasiment impossible à respecter.

Une carte des rues de Paris où le masque est obligatoire

Pour l’instant, mais la situation pourrait être amenée à évoluer, l’obligation du port du masque dans la rue reste une décision prise par la municipalité, avec l’aval de la Préfecture. Si certaines communes l’imposent sur tout leur territoire, d’autres optent pour une obligation dans certaines rues et artères uniquement. C’est le cas de Paris depuis lundi 10 août 2020 : la Préfecture a donc publié une carte des rues concernées à télécharger ici : https://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Nous-connaitre/Documentation/Salle-de-presse/Communiques-de-presse/Securite

En Île-de-France aussi le masque obligatoire semble se généraliser : 26 communes des Hauts-de-Seine et 18 communes du Val-de-Marne sont concernées. Et si les autorités ont décidé de jouer initialement la carte de la pédagogie durant les premiers jours, par la suite l’amende pour non-respect du port du masque sera de 135 €.

À lire aussi Top 10 des villes les moins chères pour partir en voyage

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.