Netflix gratuit : attention, arnaque !

Paolo Garoscio - publié le 31/03/2020 à 09:30

L’un des principaux problèmes durant le confinement est celui d’occuper ses journées ou celles de ses enfants. Les sites de streaming, comme Netflix, peuvent être une solution (dont il ne faut pas abuser). Du coup, les arnaqueurs en profitent pour tenter de vous piéger.

arnaque netflix danger internautes confinement
Les arnaques ne s'arrêtent pas durant la crise du coronavirus.

Un faux site offrant Netflix gratuitement

L’association UFC-Que Choisir met en garde les internautes, qui sont des millions depuis le confinement commencé le 17 mars 2020 en France, contre une tentative de phishing qui semble se répandre. Il s’agit d’un site Internet qui présente une offre spéciale permettant d’accéder à Netflix, plateforme payante, totalement gratuitement.

Le site, qui s’appelle « netflix-usa.net » (ne vous y rendez pas, c’est une arnaque) est bien fait et il y a même des commentaires Facebook, complètement fabriqués, pour lui donner de la crédibilité. Il propose, selon Que Choisir, un formulaire avec des questions à remplir et, ensuite, l’arnaque se referme.

Ne jamais envoyer de données personnelles et, surtout, de carte bancaire

Après le questionnaire, selon l’association de protection des consommateurs, l’internaute va être redirigé vers plusieurs sites aux URL différentes. Au bout d’un moment, l’un d’entre eux va demander les données bancaires. Dès lors qu’elles sont rentrées, l’internaute est alors piégé : il va payer pour un abonnement à un service totalement inexistant appelé Dainesnow.

Vous n’aurez alors accès à rien, mais votre compte sera débité. Il faut donc être très vigilant et, si jamais vous avez été piégé, demandez à votre banque de bloquer le prélèvement automatique, faire opposition et déposez une plainte.

À lire aussi Ordinateur trop lent : conseils pour le rendre plus performant

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.