Se faire interdire de jeux d’argent devient beaucoup plus simple

Paolo Garoscio - publié le 13/01/2021 à 09:00

Les jeux d’argent peuvent être très dangereux car ils présentent un côté addictif : si vous gagnez, vous allez vouloir continuer pour gagner encore plus, si vous perdez, vous allez vouloir continuer pour vous « refaire ». Résultat : certaines personnes finissent sur la paille à force de trop jouer, avec toutes les conséquences économiques et sociales que cela implique.

france interdiction jeux argent internet
Tout joueur peut demander à être interdit de jeux d'argent par l'autorité garante.

Il est possible de se faire interdire de jeux

En France, et ce depuis des années, il est possible de demander par soi-même et pour soi-même une interdiction de pouvoir jouer de l’argent. Si un juge peut également la prononcer, cette interdiction venant de la personne elle-même peut aider en cas de problèmes d’addiction et dans le cadre d’une thérapie visant à soigner une pratique maladive.

Sauf que cette interdiction nécessitait une démarche lourde : le joueur qui voulait être interdit de jouer par l’Autorité nationale des jeux (ANJ) devait se rendre physiquement au commissariat pour la demander. Or, cela mettait le joueur en position de vulnérabilité face aux policiers, ce qui pouvait dissuader certains joueurs maladifs de faire la demande. Ces joueurs ressentent en effet de la honte concernant leur situation, et devoir faire une demande en personne est encore plus compliqué.

Un simple formulaire en ligne

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) a donc décidé de simplifier les démarches : il est possible de demander cette interdiction sur Internet depuis mardi 12 janvier 2021, via un simple formulaire à remplir sur son site Internet. Une véritable révolution qui va faciliter la vie des joueurs désirant se faire interdire de jeux.

Cette interdiction, valable trois ans et renouvelable, interdit les joueurs qui la demandent de jouer dans les casinos et les clubs de jeux, ainsi que sur les sites Internet, dès lors qu’ils sont agréés par l’ANJ et donc en contact direct avec cette autorité. Les joueurs ne peuvent pas non plus jouer aux jeux de la Française des Jeux ou du PMU dès lors qu’ils utilisent un compte joueur. Les interdits volontaires de jeux seraient 36.500 selon les données de l’ANJ, contre plus d’un million de personnes en France ayant un véritable problème d’addiction.

Pour en savoir plus : Comment éviter de se ruiner à cause d'une addiction aux jeux d'argent ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.