Un confinement 3 n’est toujours pas exclu par le gouvernement

Paolo Garoscio - publié le 12/01/2021 à 10:30

Lundi 11 janvier 2021, en téléconférence, le Premier ministre Jean Castex a discuté avec les représentants des groupes politiques de l’Assemblée nationale et du Sénat. Une réunion visant à faire le point sur la situation sanitaire et sur les mesures à venir. Pour l’instant, le mot d’ordre est d’éviter à tout prix un troisième confinement général de la population française… mais rien n’est exclu.
 

couvre-feu confinement france covid gouvernement
Le gouvernement préfère le couvre-feu au confinement.

Le confinement 3 reste une option pour l’exécutif

Selon Le Parisien, qui a pu avoir connaissance des propos tenus lors de cette réunion, Jean Castex ne semble pas près d’annoncer un nouveau confinement généralisé de la population. « Nous faisons tout pour éviter un troisième confinement », aurait-il déclaré. « Mais toutes les options sont sur la table. »

« Dans l'absolu, il n'est pas exclu. Mais les chiffres actuels de l'épidémie en France nous laissent à penser que le couvre-feu suffit. » Une précision qui devrait rassurer les Français alors que la situation sanitaire est loin de celle espérée par le gouvernement. Lui tablait sur 5.000 nouveaux cas de Covid-19 par jour au 15 décembre 2020, force est de constater que les chiffres sont trois à quatre fois supérieurs cette première semaine de janvier 2021.

Un couvre-feu à 18 heures pour tous ?

Avant de reconfiner la population, décision qui a été prise par d’autres pays européens et ailleurs dans le monde, le gouvernement français veut jouer toutes ses cartes. De fait, il semble plus logique que le couvre-feu à 18 heures, adopté par plus de 20 départements en France, puisse être étendu à toute la population pour faire face à la reprise pandémique et, surtout, au risque que représente le variant anglais du Sars-CoV-2 circulant activement sur le territoire.

En attendant, la campagne de vaccination se poursuit : critiquée pour sa lenteur, elle accélère en France, comme l’a confirmé Agnès Pannier-Runacher le 12 janvier 2021 sur Sud Radio. On compte 138.000 personnes vaccinées dans l'Hexagone au 11 janvier 2021, ce qui reste loin des plus de 500.000 de l’Italie ou de l’Allemagne.

À lire aussi 6 aliments à privilégier pour éviter de tomber malade

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.