Arnaques : les attrape-touristes des produits du terroir

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Pour de nombreux vacanciers, découvrir les produits du terroir fait partie du dépaysement : quoi de plus tentant que de ramener une bouteille d’huile d’olive ou un fromage français dans sa valise ? Mais attention, les arnaques sont fréquentes et peuvent laisser un goût amer aux touristes en quête d’authenticité.

Huile d'olive de Provence

Renommée en France mais aussi à l’étranger, l’huile d’olive de Provence séduit de nombreux touristes en quête de terroir et d’authenticité. Malheureusement, certaines huiles vendues sur les étals proviennent en fait d’Espagne ou d’Italie ou sont impropres à la consommation. Sachez qu’il existe en France seulement 7 Appellations d’Origine Protégée (AOP) et une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) « huile de Provence ». Pour ne pas vous tromper, privilégiez les huiles dont le prix avoisine 15 euros le litre et qui ont la mention « huile d’olive de France », « huile d’olive du midi de la France », « produit de France » ou « origine France ». Ne vous fiez pas non plus à l’adresse figurant sur la bouteille car dans bien des cas, il s’agit de l’adresse commerciale et non celle du producteur.

Savon de Marseille

Si la ville de Marseille est connue pour son pastis et son équipe de foot, elle l’est aussi pour la fabrication de savon.Mais aujourd’hui, 95 % des savons de Marseille commercialisés sont des faux importés de Chine ou de Turquie car l’appellation n’a jamais été protégée. Voici quelques astuces pour reconnaître l’authentique savon de Marseille fabriqué dans les trois savonneries encore en activité à ce jour (Le Sérail, le Fer à Cheval, Marius Fabre) :

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.