Coiffeur : coupe ratée, couleur qui dégorge... quels sont mes recours ?

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Moment redouté pour certains, instant de détente pour d'autres, le passage chez le coiffeur peut tourner au cauchemar. Que faire si la coupe est ratée ?

Est-ce normal pour une femme de payer plus cher que les hommes, même quand on a les cheveux courts ?

Un salon de coiffure n’a pas de règle en matière de prix, ils sont libres. La seule obligation est d’afficher les tarifs sur la vitrine et à l’intérieur, près des caisses. Ils doivent être vus de l’extérieur et assez détaillés pour que le consommateur puisse comparer les différentes prestations avec les concurrents. Concernant les prestations spécifiques comme une coiffure de mariée, c’est au client d’aller demander un devis.La différence de prix entre une coiffure pour homme et une coiffure pour femme est légale. Même si la pratique semble la même, le coiffeur passe plus de temps sur une cliente que sur un client. Elle coûte donc plus cher en termes de produits, de main d’œuvre, d’eau et d’électricité. Ce n’est pas une pratique discriminatoire mais une réalité économique. Toutefois, si vous avez les cheveux courts et que la coupe est très simple à réaliser, vous pouvez demander un geste commercial. Qui ne tente rien n’a rien !A savoir : pour connaître le détail de votre facture, il suffit de la demander lors du paiement. Sachez qu’au delà de 25 € TTC la remise de facture est obligatoire. Si le salon ne respecte pas ces règles, vous pouvez vous adresser au service de répression des fraudes.

Ma coupe de cheveux est ratée ! Puis-je être remboursé(e) ?

Le coiffeur est tenu à une obligation de moyen pas de résultat. C’est-à-dire qu’il doit tout mettre en œuvre pour répondre à vos besoins, mais ce n’est pas de sa faute si le balayage que vous avez demandé ne vous convient plus une fois réalisé ! On ne peut engager la responsabilité du coiffeur si la coupe ne nous satisfait pas ou si elle ne nous va pas. La solution envisageable est de s’arranger avec lui, peut être est-il possible de repasser sous ses ciseaux pour corriger ce qui ne va pas. Mais dans tous les cas, la prestation doit obligatoirement être payée.

Ma teinture est loupée, j'ai les cheveux qui virent au jaune !

Depuis juin 2000, le test des produits de coiffure et de coloration n’est plus obligatoire. Le coiffeur est juste tenu d’informer ses clients et de les mettre en garde sur l’utilisation des produits colorants, de lissage et de permanente. Il doit également parler des effets secondaires probables. L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssps) déconseille même les colorations pour les moins de 16 ans, sur un cuir chevelu abîmé, des cheveux teints au henné, etc. Légalement, même si votre coiffure est loupée, vous devez payer la prestation. Toutefois, dans le cas où la responsabilité du coiffeur est engagée, c’est-à-dire qu’on peut prouver qu’il a commis une faute dans son travail, on peut envisager une solution à l’amiable. C’est la réputation de son salon qui est en jeu après tout !

Se faire poser des extensions naturelles pour cacher les problèmes du précédent coiffeur

Les extensions de cheveux peuvent être colorées et décolorées au même titre que vos cheveux, mais elles ont l’avantage de pouvoir être détachées, coupées ou changées au gré de vos envies. A l’exception des extensions définitives, toutes les autres extensions sont amovibles et donc changeables. Grâce à elles, vous pourrez oser des couleurs que vous n’auriez jamais oser tenter, comme des cheveux noirs si vous êtes blonde, ou encore des cheveux de couleurs vives comme le rose, le bleu, le violet ou le prune. Si vos mèches deviennent trop sèches, vous pourrez également les changer n’importe quand.Si le résultat ne vous convient pas et que vous changez d’avis, vos extensions pourront modifier l’aspect général de votre coiffure, et vous redonner un style qui vous convient mieux. Osez également les dégradés multiples, les franges éfilées, les cheveux hyper longs, les nattes, etc. Grâce aux professionnels de la coiffure vous pourrez soit tenter un nouveau rajout de cheveux naturels, soit intégrer une autre extension cheveux ou encore faire poser une extension de cheveux 100% naturelle. Suite à votre changement de style, vous pourrez aussi remarquer que certains vêtements vous iront mieux qu’auparavant, ou qu’au contraire, certains ne mettront plus votre visage ou votre corps en valeur. C’est par exemple le cas pour une femme qui passe des cheveux très courts aux cheveux très longs : les cols roulés qui vous allaient si bien avec des cheveux courts deviennent maintenant étouffants avec des cheveux longs. Nous lui conseilleront donc d’opter pour une écharpe et un top décolleté.C’est bien connu, chaque femme souhaite se coiffer de façon différente selon les saisons et les cheveux dont elle est dotée naturellement. Pour éviter d’abîmer vos propres cheveux avec les nombreux défrisages, lissages, bouclages, séchages ou brushings, mieux vaut en faire pâtir des cheveux artificiels ou naturels détachables. Vous pouvez même choisir de vous faire poser des extensions déjà frisées, bouclées ou raides : cela vous évitera de passer trop de temps à les travailler.

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.