Arnaques 2.0 : Amour & Argent

Anne-Sophie O - publié le 13/01/2021 à 13:30

Fausses loteries, arnaques aux sentiments, faux emplois ou héritage bidon sont vieux comme le net mais restent légion et font toujours de nombreuses victimes. L'association des victimes d'escroqueries à la nigériane (AVEN Europe) estime que l'argent détourné par ce type d'arnaques s'élève à 140 millions d'euros pour l'Europe. L'escroquerie ne se présente plus uniquement par e-mail, aujourd'hui les arnaqueurs piègent leurs victimes sur les sites de rencontres, les réseaux sociaux et les forums de discussion. Si les ficelles sont toujours les mêmes, les scénarios s'adaptent à votre vie personnelle grâce aux informations que l'escroc glane sur vous en visitant votre profil Facebook ou Viadeo, par exemple.

Le saviez-vous ? On estime qu'une arnaque sur deux a lieu sur Internet ! 

L'arnaque aux sentiments

Les escrocs se font passer pour des hommes célibataires en créant de faux profils sur un site de rencontre ou un réseau social. Leurs victimes de prédilection sont des femmes seules d’une quarantaine d’années.

Pour ne pas tomber dans le panneau de l'arnaque aux sentiments, des comportements doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Le faux prétendant exerce un métier (de rêve) qui l’oblige à voyager à l'étranger
  • Une fois le contact établi, votre Don Juan vous demande de converser via une messagerie instantanée, le plus souvent Skype.
  • Il tombe amoureux en quelques jours.
  • Il vous fixe un rendez-vous auquel il ne viendra pas prétextant à la dernière minute, un voyage pour une urgence professionnelle.
  • Une fois sur place une catastrophe, un accident, un décès d'un membre de sa famille survient et il vous demande de l’aider financièrement.

Les bons réflexes

  • N’envoyez jamais d’argent par Mandat Cash ou Western Union à une personne que vous ne connaissez pas physiquement, ne vous laissez pas berner par l'urgence ou le caractère dramatique de la situation.

Astuce Radins : si vous échangez via une webcam et que votre interlocuteur vous dit que son micro ne fonctionne pas, demandez-lui de vous faire un signe pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une vidéo pré-enregistrée.

Retrouvez tous nos conseils pour éviter les arnaques lorsque vous faites des rencontres sur internet ! 

L'arnaque au crédit

Refus de prêt ou interdit bancaire, de nombreuses personnes se tournent vers le net pour trouver une autre solution. Ils n’ont pas besoin de chercher longtemps, des pages Facebook de soi-disant particuliers offrent de vous prêter de l’argent à un taux intéressant. Mais avant, il faut acquitter des frais d’ouverture de dossier, puis des frais d’assurance jusqu’à ce que leur victime soit à sec et là, plus de nouvelles. Autre stratagème, l’escroc vous contacte via un forum sur lequel vous exposez vos ennuis financiers. Il a vécu la même situation et s’en est sorti grâce à M. X ou à la banque Y qui lui a prêté de l’argent. À son tour il veut vous aider et vous donne leurs coordonnées.

Les bons réflexes

  • Évitez les sites internet d’organismes de crédit qui n’ont pas pignon sur rue.
  • Mettez à la corbeille les e-mails reçus spontanément qui vous promettent un prêt facile et rapide.

 

Les faux sites de vente par correspondance

Une paire de chaussures d’un grand créateur vous en rêvez, mais pas votre porte-monnaie ! Et là miracle vous tombez sur un site de vente par correspondance qui en propose une avec une remise de -60 %. Attention, à ne pas être sur un faux site ! Les escrocs les ouvrent en copiant dans l’adresse du site le nom d’une marque avec par exemple les mots « pas cher ». Ne vous y risquez pas, vous ne recevrez jamais votre commande et ne reverrez jamais votre argent.

Les bons réflexes

  • Faites confiance à votre bon sens. Une Rolex vendue à 50 € ? Demandez-vous : « si je voyais ça au coin de la rue, est ce que j’y croirais ? ». La réponse est non, passez votre chemin
  • Regardez la date de création du site. Plus le site est récent, plus il y a de quoi se méfier.
  • Cherchez les avis concernant le site sur Internet.
  • Privilégiez les sites hébergés en France. En cas de site frauduleux, votre plainte aura plus de chance d’aboutir. Pour connaître le pays d’hébergement d’un site rendez-vous sur le site Whois-raynette.


Découvrez sans attendre la liste noire des sites frauduleux pour un crédit, ouvrir un livret d'épargne ou encore une assurance...  

L'arnaque aux petites annonces

Génial, votre canapé mis en vente sur un site de petites annonces a trouvé preneur. Surprise, vous recevez un chèque de l’acheteur mais le montant est supérieur à celui conclu. Il s’excuse de son erreur et vous propose quand même de l’encaisser puis de lui renvoyer un autre chèque du montant de la différence. La banque vous appelle, le chèque est en fait sans provision. Vous avez perdu le montant de la vente, le montant de la différence envoyée à l’escroc et votre bien si vous l’avez expédié !

Les bons réflexes

  • Lorsque vous vendez un bien, attendez d’avoir matériellement l’argent sur votre compte avant de l’expédier.
  • Si vous avez encaissé le chèque, n’utilisez pas cette somme. En effet, si votre banque crédite votre compte du montant du chèque déposé, cela ne signifie pas qu’il est bon. L’établissement met plusieurs jours pour vérifier sa validité et se réserve le droit de le redébiter s’il s’avère impayé.
  • N’encaissez jamais de chèque d’un montant supérieur à la vente, signalez les faits à la gendarmerie ou au commissariat de votre domicile.
  • Pour régler vos achats en ligne, privilégiez les sites sécurisés comme Paypal, ou utilisez une e-Carte Bleue, une carte virtuelle qui fournit un numéro de carte éphémère pour chaque transaction réalisée sur Internet. Renseignez-vous auprès de votre banque.

Découvrez l'arnaque à éviter sur Le Bon Coin.  

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.