Comment régler vos problèmes de serrurerie sans vous faire arnaquer ?

Anne-Sophie O - publié le 21/07/2020 à 10:00

60 % des plaintes sur les dépannages d'urgence concernent la serrurerie. Certains professionnels peu scrupuleux n'hésitent pas à vous facturer jusqu'à 2.000 € pour une simple porte claquée ! Voici quelques conseils pour ne pas se faire avoir.

Besoin d'un dépannage pour une serrure ?

Utilisée quotidiennement, la serrure est un élément important pour la sécurité de votre habitation. C’est pourquoi, lorsqu’elle pose problème, sa réparation doit généralement se faire dans l’urgence. Des clés oubliées dans le logement en question, une serrure défectueuse ou endommagée, une clé cassée dans la serrure... L’inattendu peut survenir à tout moment ! Pourtant, dans la précipitation ou dans l’ignorance, bien des gens font appel à des dépanneurs pas assez sérieux ou peu scrupuleux qui en profitent pour les arnaquer. Et ce, que ce soit sur la qualité peu fiable de l’intervention ou sur un coût trop élevé. Qui plus est, une opération qui semble si bénigne peut ensuite vous causer bien des soucis, au niveau du budget comme au niveau pratique. Nous avons demandé les conseils d’un serrurier sur Lyon pour vous aider à mieux gérer de telles situations, et éviter l’arnaque.

Les choses à savoir avant d'appeler un dépanneur

Dans l’urgence, vous pourriez vouloir faire appel au premier dépanneur venu, même amateur. Mais prenez tout de même le temps de faire le tour de votre voisinage, afin de voir s’ils n’auraient pas le contact d’un dépanneur auquel ils auraient déjà fait appel et qui serait sérieux. Évitez également de vous référer aux cartes "numéros utiles" que vous pourrez retrouver dans votre boîte aux lettres, car il s’agit bien souvent de contacts peu fiables. Il en va de même pour les recherches d’agences en ligne ou dans les pages jaunes, car plusieurs enseignes n’hésitent pas à juste opter pour un nom commençant par les premières lettres de l’alphabet pour être bien positionné, sans pour autant offrir un service de qualité. Il sera préférable par exemple d’appeler le numéro d’urgence de votre assurance habitation. En effet, cette dernière sera plus à même de vous indiquer un professionnel agréé, auquel elle fait entièrement confiance. Cela sera notamment utile pour éviter certains dépanneurs qui ont l’habitude de faire de fausses déclarations auprès de l’assurance. Une transgression qui peut vous mettre dans l’embarras pour le remboursement des frais de l’intervention.Il est aussi indispensable de vous informer sur les tarifs proposés par le dépanneur bien avant le début des travaux, au téléphone.

S’il n’est pas transparent vis-à-vis du coût de sa main d’œuvre et ses frais de déplacement, il y a de grandes chances que ses tarifs soient excessifs après coup. Il se peut par exemple qu’il déclare seulement sur place que la serrure est spéciale et requiert plus de temps ou des outils spéciaux. D’autres gonflent petit à petit les prix en rajoutant au fil de l’opération des soi-disant « complications », comme la facturation de pièces en plus. Pourtant, l’intervention devrait habituellement être simple et les coûts devraient être clairs sur le devis. D’ailleurs, étant donné que celui-ci est obligatoire pour toute intervention à partir de 150 euros, prenez soin de bien l’exiger avant l’exécution des travaux. Il faudra aussi prendre en compte qu’une fois un devis signé, vous ne pourrez opérer aucun recours par rapport aux prix qui y sont indiqués, puisque vous les aurez autorisés.

Méfiez-vous toujours des prix très bas ou des prix fixes annoncés par certains professionnels.

Ce que vous devrez attendre d'un serrurier professionnel

Il n’existe pas de diplôme attestant de la fiabilité d’un serrurier, c’est pourquoi il est important de ne pas faire confiance à n’importe qui. Même après avoir convenu des tarifs au téléphone, il vous faudra de nouveau les confirmer une fois l’expert sur place. Une astuce sera de chercher en priorité un artisan possédant une boutique et travaillant en collaboration avec les réseaux de fabricants de serrures, tels que Point Fort Fichet ou Bricard. Lors de votre recherche en ligne, pensez à directement noter la marque de la serrure à réparer en plus de votre ville dans le moteur de recherche.Notez que la plupart du temps, un bon serrurier n’a aucune bonne raison de détruire votre serrure ou le blindage de votre porte.

Mais bien avant de devoir recourir au remplacement d’une serrure ou même de la porte, votre serrurier devrait avant tout proposer la technique de la radiographie pour tenter d’ouvrir votre porte sans clé. Il s’agit d’une astuce qui consiste à utiliser une radio médicale pour repousser le pêne demi-tour biseauté de votre porte (Elle coûte dans les 150€). Réalisée par un professionnel, elle règlera assez vite le cas d’une porte claquée même si elle est blindée, à partir du moment où vous n’avez pas encore tourné la clé. Bien que de nombreux professionnels proposent un service disponible à n’importe quelle heure, 7 jours sur 7, le coût de l’intervention peut varier selon l’heure à laquelle elle doit être pratiquée.

 

Vos recours contre une arnaque

Il n’existe pas de règlementations concernant les prix des dépannages d’urgence, ce qui permet aux artisans malhonnêtes de présenter des factures assez élevées sans que cela passe pour une infraction. En effet, le gonflement des prix est totalement légal. Toutefois, vous pourrez prendre des précautions pour limiter les possibles exactions de leur part. Ainsi, il sera très important de conserver le devis, la facture ainsi que toutes les pièces qui auraient été changées lors de l’intervention. Ce seront les seuls éléments que vous pourrez présenter pour prouver l’arnaque. Ne laissez donc pas la personne en charge des travaux disposer des pièces une fois fini, sous justification que vous n’en aurez plus besoin. Par ailleurs, il vous faudra vous renseigner après coup concernant les accessoires que le dépanneur vous aura fait acheter. S’ils s’avèrent inutiles, vous aurez un délai de rétractation d’une semaine. Concernant ces achats, il vous faudra refuser catégoriquement de faire un chèque indiquant un prix au-dessus du prix normal des pièces. En effet, certains arnaqueurs proposent cela pour inciter à frauder l’assurance, mais il s’agit habituellement d’une simple ruse pour faire débourser plus au client.

Pour porter plainte si vous pensez avoir été arnaqué, adressez-vous à la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Bien que cela n’entraînera pas obligatoirement l’arrêt de l’activité de l’arnaqueur, ni même un remboursement, cela pourra permettre de constituer un dossier sur l’artisan fautif.


Retrouvez aussi nos conseils pour éviter les arnaques de la vie courante.

 

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.