Mes droits dans le train

Fabienne Cornillon - publié le 05/12/2019 à 15:00

Pour aller travailler, partir en vacances ou même s'improviser un petit week-end, beaucoup d'entre nous optent pour le voyage en train. Seulement entre grèves, retards, annulations et autres contretemps, le voyage en train peut réserver des surprises. Faisons un point sur nos droits en cas de problème.

Avant de prendre place

Voici quelques situations auxquelles vous pouvez être confrontés :
- oups, j'ai oublié de composter mon billet ! Présentez-vous au contrôleur dès que possible pour n'avoir aucune pénalité. Si vous vous faites contrôler avec un billet non composté sans vous être présenté au contrôleur, une amende pouvant atteindre 20 euros vous sanctionnera ;
- je souhaite échanger mon billet, voici les règles au 9 mai 2019 selon les billets. Pour un billet Pro Seconde, Business Première Tarif carte Liberté ou Tarif militaire modifiable sans frais, l’échange est gratuit sous certaines conditions. Pour un billet Seconde, Première, Cartes Avantages, Tarifs spéciaux modifiables sous conditions, l’échange est gratuit 30 jours avant le départ. Il coûte 5 € jusqu’à 2 jours avant. Durant les deux derniers jours, le prix est de 15 € pour un billet TGV ou TGV Inoui et de 12 € pour un Intercités. Les autres billets ne sont pas échangeables ;
- j'ai raté mon train ! Puis-je me faire rembourser ? Oui, durant 30 minutes après le départ, uniquement pour un billet Pro ;
- la SNCF est en grève, mon train est annulé ! Elle est obligée de vous rembourser, peu importe si votre billet est « non échangeable et non remboursable » ;
- mon train est en retard. Je peux être dédommagé ? Cela dépend du retard. Des bons de voyage vous seront délivrés en compensation pour un retard de 30 minutes, équivalent à 25 % du prix du billet. Pour un retard d'au moins 60 minutes, vous pouvez choisir entre un bon d’achat ou un remboursement de 25 %, cela atteint 50 % si le retard excède deux heures. Cette règle s'applique seulement aux TGV et aux Intercités.

Pendant mon voyage en train

Découvrez, cette fois, quelques situations liées à vos droits dans le train :
- j'ai raté ma correspondance à cause d'un retard. Le personnel de gare vous orientera vers un nouveau train ;
- je voyage avec mon animal de compagnie. Je dois payer pour lui aussi ? S'il pèse moins de 6 kg, il vous faudra payer 7 euros et transporter votre animal dans un sac dont les dimensions n'excèdent pas L.45 x l.30 X h.25cm. S'il pèse plus de 6 kg, le billet coûtera 50 % du tarif deuxième classe ;
- j'ai un objet encombrant à transporter. Vous avez le droit de prendre un objet en plus de votre bagage à main, à condition qu'il soit emballé et qu'il ne dépasse pas 1,20m de longueur. Dans les TER, les vélos sont acceptés gratuitement (des emplacements sont spécialement prévus à cet effet). Dans les autres trains, le vélo doit être démonté et rangé dans une housse ;
- je me suis fait voler mes bagages ! La responsabilité de la SNCF n'est pas engagée, vous ne pourrez toucher aucune indemnisation si vos bagages sont volés ou détériorés. Contactez votre compagnie d’assurance, peut-être avez-vous une garantie qui couvre le vol.

En cas de litige

Vous devez en premier lieu vous orienter vers le service client de la SNCF. Si ces démarches sont infructueuses, vous pouvez contacter le médiateur de la SNCF à l'adresse suivante : 45, rue de Londres, 75008 Paris, ou vous rendre sur le site https://www.sncf.com/fr/service-client/gestion-des-litiges/mediateur-sncf/saisir-le-mediateur.

 

Une association dédiée aux usagers des transports peut vous venir en aide : la Fnaut (Fédération nationale des associations d'usagers des transports).

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.