Vol : les démarches pour retrouver ce que l'on vous a volé

Mustapha Azzouz - publié le 10/03/2020 à 17:00

Tablette tactile, téléphone portable, PC, vélo, voiture, plus rien ne résiste aux voleurs. Heureusement, des logiciels et puces électroniques peuvent être installés sur ces objets pour traquer et identifier les voleurs, et ça marche !

Vol de téléphone portable

Bien que le téléphone soit devenu accessible à tous, il fait toujours l’objet de convoitise. Cela s’explique principalement par l’arrivée massive de téléphones high-tech sur le marché. Mais rassurez-vous, aujourd’hui il est possible de retrouver ceux qui vous l’ont volé ! Vous pouvez localiser votre téléphone portable grâce à des applications à installer sur mobiles. Selon les systèmes d’exploitation, ces logiciels permettent de localiser un Smartphone, de le verrouiller, de récupérer vos données, voire de les effacer.

Sur les iPhone, l’application intégrée « Localiser » permet de localiser son iPhone même lorsqu’il n’est pas connecté à Internet. Il faut tout d’abord configurer l’iCloud et vous pourrez ensuite faire sonner votre téléphone lorsque vous l’égarez. En cas de vol, il est possible de verrouiller l’iPhone, d’envoyer un message au voleur, mais aussi d’effacer vos données. N’oubliez également pas d’activer la localisation dans vos paramètres. Grâce au mode « perdu », vous pourrez en outre connaître la dernière position du téléphone. L’application « Localiser mon appareil » fonctionne de la même manière sur Android. La localisation du téléphone bénéficie par ailleurs de la précision de Google Maps et de plans intérieurs de lieux comme les aéroports ou les centres commerciaux.

Les téléphones BlackBerry ont beau posséder un système d’exploitation Android, la marque a aussi mis au point son propre service de localisation : BlackBerry Protect. Les Windows Phone peuvent être localisés via un compte Microsoft si l’option « Localiser mon téléphone » a été activée dans les paramètres. Sonnerie, géolocalisation et suppression des données sont proposées.

Certains opérateurs préfèrent la facturation par utilisation aboutie, c’est le cas pour SFR dont le service revient à 2 euros. Il suffit que son véritable propriétaire se connecte à Internet à partir de n’importe quel autre appareil, ordinateur ou Smartphone, et le tour est joué. La puce GPS à laquelle vous avez accès à distance vous donnera la localisation de l’appareil sur un plan de la ville à 10 mètres près. Aucune chance pour le voleur de vous échapper ! Mais faites-vous surtout aider par la police.

Vol d’appareil photo

Votre appareil photo a été volé lors d’une promenade ou d’une randonnée ? Ne vous inquiétez pas, un site Internet peut faciliter vos recherches et vous permettre de le retrouver sans difficulté. Les sites stolencamerafinder.com et cameratrace.com vous aideront à le retrouver. Votre appareil photo enregistre à chaque prise de vue des informations aussi bien visibles et accessibles que cachées. Parmi ces informations, figurent le temps d’exposition, la date, mais également, et sans qu’on ne le sache, le numéro de série de l’appareil photo. Il vous suffira de mettre sur le site Internet une photo prise par l’appareil volé pour que la recherche soit automatiquement déclenchée. Toutes les photos qui ont été prises avec le même appareil seront repérées puisqu’elles porteront le même numéro de série. Malheur au voleur s’il a publié des photos faites avec cet appareil sur le Net !

Vol de voiture

Se faire voler sa voiture, en plus d’être contraignant, représente des dépenses importantes dont on se serait bien passé ! Une fois le vol signalé à la police, ne vous occupez plus de rien. Grâce à une super voiture, les agents de police n’ont plus besoin de faire d’interminables patrouilles et interrogatoires pour retrouver la voiture cambriolée. Le système « Lapi », entendez « Lecture Automatique des Plaques d’Immatriculation », est capable de collecter les informations en temps réel. Parmi les caméras dissimulées dans le gyrophare, certaines sont en mesure de saisir et lire automatiquement toutes les plaques d’immatriculation se trouvant dans leur périmètre de vision. Ces données sont ensuite comparées au fichier des voitures volées. Les recherches et traçages sont par conséquent facilités.

Pour les voitures « milieu de gamme » et les flottes haut de gamme des entreprises, il existe un autre système. Il est en effet possible de dissimuler un boîtier électronique dans le véhicule. Cet équipement va permettre de géolocaliser le véhicule une fois le vol commis et orienter ainsi la police dans la bonne direction. Le propriétaire peut ainsi garder le contact avec sa voiture à partir de son Smartphone ou de n’importe quel ordinateur. Vous trouverez des boîtiers GPS, GSM/GPRS (qui utilisent les bornes téléphone et non les satellites) ou des traceurs pouvant indiquer la position du véhicule à la demande. Côté budget, comptez entre 60 € et 600 € selon la sophistication du modèle. Vous pouvez également opter pour un système par abonnement qui offre la location de matériel, le logiciel et sa mise à jour ainsi que les services de télécommunications (alertes, etc.). Comptez alors entre 20 et 100 €.

Vol de vélo

Au moment où la protection de l’environnement devient une priorité pour la planète, les vélos représentent des engins privilégiés puisqu’ils n’utilisent aucune énergie polluante. Mais force est de constater qu’ils sont de plus en plus la cible de personnes mal intentionnées, même lorsqu’ils sont dotés de système antivol de dernière génération. La technologie est là pour vous aider ! Même si ce système reste relativement onéreux, vous pouvez équiper votre vélo d’une puce qui vous permettra de le localiser en cas de vol. Pour environ 120 €, une puce GPS invisible est intégrée au guidon du vélo ou dans une petite lampe, et reste en contact permanent avec le site de son fabricant. La plupart des puces fonctionnent avec un abonnement d’environ 4 €/mois. Si le vélo est volé, la carte est interrogée et communique sa localisation à son fabricant. Le propriétaire peut ainsi avoir accès à ces informations grâce à Internet ou à son Smartphone.

Vol de portefeuille

Les portefeuilles sont très faciles à subtiliser et leur contenu très alléchant ne cesse de faire rêver les voleurs. Si vous avez perdu votre portefeuille, plusieurs possibilités s’offrent à vous. S’il contient vos cartes de crédit, informez-en rapidement votre banque pour que ces dernières soient bloquées et tracées, mais surtout pour que l’on ne vous prenne pas votre argent. Rendez-vous ensuite au poste de police pour déclarer le vol de votre portefeuille et signifier la disparition de vos documents officiels (permis, passeport, carte d’identité) au plus vite.

Bon à savoir : des serveurs interbancaires pour faire opposition

Si vous n’avez pas les coordonnées de votre banque sous la main pour faire opposition suite au vol de votre portefeuille, vous pouvez contacter les services interbancaires. Pour les cartes bancaires appelez le 0 892 705 705 (0,34 €/min) et donnez le numéro de votre carte. Vous pouvez faire opposition pour votre chéquier au 0 892 683 208 (0,34 €/min). Confirmez ensuite votre opposition (carte et chéquier) par courrier recommandé auprès de votre banque.

Smartphone, voiture, vélo ou portefeuille : en cas de vol, il faut réagir vite. Grâce à la haute technologie, il est désormais possible de retrouver plus vite ses biens. N’oubliez toutefois pas d’avertir la police et ne tentez rien qui mettrait votre sécurité en danger !

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.