Arnaque des étrennes : ne vous faites pas avoir !

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

Les usurpateurs profitent souvent de l’empathie et de l’émotion des fêtes de fin d'année pour attendrir leurs victimes. Voici tout de suite quelques conseils pour vous protéger et éviter les arnaques de fin d’année.

1. Ne pas ouvrir la porte aux inconnus

On frappe à votre porte à l’approche des fêtes de fin d’année et vous voyez par le judas qu’un ou plusieurs inconnus attendent devant votre entrée (souvent avec un porte-documents dans les mains) ? Pour éviter les ennuis, n’hésitez pas à ignorer vos visiteurs, il est fort probable qu’ils viennent vous demander de l’argent.Bon à savoir : le facteur et les pompiers passent en fin d’annéeIl est assez probable que votre facteur ou les pompiers de votre ville passent chez vous pour tenter de vous vendre un calendrier : dans ce cas, il ne s’agit pas d’une arnaque.

2. Vérifier avant de donner

Il n’est pas rare de croiser des personnes qui demandent de signer une pétition à la sortie des supermarchés et centres commerciaux. Souvent, elles demandent de faire un don après vous avoir montré des documents attestant de leur bonne foi. Méfiez-vous : avant de donner, n’hésitez pas à noter sur un papier le nom de l’association en question puis de vous renseigner sur celle-ci une fois que vous serez rentré chez vous. Tapez le nom de l’association sur Google suivi du mot « arnaque » et voyez les réponses. Si l’association existe et qu’il vous semble ne rien y avoir de louche, alors vous devriez retrouver les personnes qui vous ont demandé de l’argent. S’il s’agit d’une arnaque, il y a fort à parier que les malfaiteurs auront déménagé la prochaine fois que vous irez faire vos courses (ils changent de zone régulièrement pour ne pas se faire attraper).

3. Ne pas hésiter à discuter longuement

Une personne vous réclame un don et vous avez un peu de temps devant vous ? N’hésitez pas à interroger votre interlocuteur sur le destin de l’argent fourni par les donateurs. En règle générale, les bénévoles passionnés sont capables de vous fournir des explications claires, précises et crédibles. Les arnaqueurs restent quant à eux vagues, ils récitent des réponses toutes faites et ont beaucoup de mal à improviser. Leur seul but est de vous inciter à donner de l’argent, ils ont donc tendance à insister sur les conditions affreuses des personnes que vous êtes censé aider. Soyez vigilant, votre argent n’ira jamais aider qui que ce soit, si ce n’est l’arnaqueur qui chapeaute ces équipes de malfaiteurs.

4. Donner à des organismes reconnus

Vous avez envie de faire un don à la fin de l’année ? C’est une excellente idée, mais pour que votre argent ne soit pas gâché vous devez favoriser les organismes fiables et reconnus. Vous pouvez donc opter pour un don à la Croix-Rouge, au Secours populaire, aux Restos du Cœur ou à l’Unicef par exemple. Il se peut également que certaines associations soient fiables et très actives près de chez vous, n’hésitez pas à contacter la mairie de votre commune pour faire le bon choix.Éviter les arnaques des étrennes n’a rien de compliqué, le tout est de réussir à faire la part des choses entre organismes sérieux et associations frauduleuses.

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.