Se faire rembourser si votre coiffeur vous rate, c’est possible !

Nicolas Boutin - publié le 06/02/2020 à 14:30

Le site leciseau.fr permet aux clients de se faire rembourser sous certaines conditions : une mauvaise prestation d’un coiffeur.

Satisfait ou remboursé

On le sait, une coupe qui ne correspond pas à nos attentes est très souvent difficile à digérer pour le client d’un salon de coiffure. L’erreur est pourtant humaine et les coiffeurs n’échappent pas à la règle. Mais comment réparer l’erreur d’une mèche trop coupée, d’une couleur trop claire ou d’une frange disparue ? Si votre coiffeur vous a objectivement « raté », vous pouvez désormais vous faire rembourser la prestation. Le site leciseau.fr propose une nouvelle option « satisfait(e) ou remboursé(e) » qui permet aux inscrits de se voir consoler en cas de « faux pas » de son coiffeur.

Une garantie valable sous certaines conditions

En cas d’erreur, le client dispose de 72 heures pour contacter le site, photos à l’appui. Si le recours est jugé légitime, la plateforme offrira un code promo d’un montant identique au premier rendez-vous pour une nouvelle prestation « de réparation », sous sept jours. Aucun fond ne sera transféré sur votre compte. Mais pour que l’erreur soit avérée, la plateforme ne délivre le code promo qu’en cas de « malfaçon manifeste dans la prestation, notamment du fait de la non-conformité aux règles de l’art », « d’erreur manifeste et lourde sur la couleur appliquée ou sur la longueur de la coupe de cheveux aboutissant à un résultat objectivement raté » ou bien de « résultat des frisages, défrisages, ondulations, permanentes ou lissages non conforme aux règles de l’art », est-il indiqué. De quoi se réconcilier avec son coiffeur. À lire aussi Cheveux : les erreurs qui vous donnent 10 ans de plus

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.