Tester des produits alimentaires ou comment faire les courses gratuitement

La rédaction - publié le 02/03/2020 à 09:15

Les industriels ont souvent recours aux avis des consommateurs pour affiner leurs nouveaux produits alimentaires. Cela tombe bien puisque de votre côté vous êtes à l’affut de la moindre occasion pour essayer de nouvelles choses et réaliser quelques économies. Voici notre guide pour profiter de cette opportunité.

Test de produits alimentaires, comment ça marche ?

Tester des produits alimentaires consiste à goûter un article qu’un fabricant vient de sortir sur le marché ou qu’il compte prochainement commercialiser. Le but de cette opération est de tester le goût de l’aliment, d’évaluer ses atouts par rapport à la concurrence et de voir les points qu’il faut encore ajuster pour améliorer la qualité du produit. À ce titre, devenir testeur alimentaire ne présente aucun risque majeur, puisque les plats et autres denrées alimentaires que vous aurez à déguster sont toutes conformes aux normes européennes.

Que faut-il faire pour tester des produits alimentaires ?

Pour devenir testeur de produits alimentaires, la première chose à faire est de rejoindre un panel de consommateurs. Pour cela, vous n’avez qu’à vous inscrire sur les sites qui proposent des tests de produits. Une fois l’inscription faite, vous recevrez par mail une notification des produits qui sont à tester. Une fois que vous acceptez de participer à l’étude, vous recevez l’article à essayer par colis. Il ne vous reste plus qu’à goûter le produit et à donner votre avis par écrit au fabricant. Dans certaines études plus poussées, vous serez amené à vous rendre dans les laboratoires des industriels pour faire des tests à l’aveugle ou encore participer à des réunions entre consommateurs.

Sur quels sites se rendre pour obtenir des produits alimentaires gratuits ?

Les sites qui proposent des tests de produits alimentaires sont nombreux. Le Monavislerendgratuit.com de Carrefour est l’un d’entre eux. En vous inscrivant sur ce site, vous recevez une liste des produits proposés pour un test. À vous de sélectionner ceux qui vous intéressent. Une fois la sélection faite, il ne vous reste qu’à imprimer les coupons qui vous permettront de récupérer gratuitement ces produits au sein des supermarchés Carrefour. Il faut toutefois noter qu’il vous faudra par la même occasion dépenser au moins 30 € dans le magasin. En d’autres termes, le produit alimentaire à tester en lui-même est gratuit, mais pour pouvoir le récupérer, vous devez au préalable acheter d’autres articles pour une somme d’au moins 30 €, un montant pas détonnant quand il s’agit de faire le plein de courses.Sampléo est un autre site qui propose des tests de produits alimentaires, mais pas uniquement. En effet, vous pourrez aussi bien y essayer des huiles végétales, des boissons hygiéniques, mais aussi des appareils électroménagers de grande marque ou encore des vêtements.

L'art de faire ses courses gratuitement

La gamme de produits à tester est vaste et variée. Ce qui vous donne l’opportunité de remplir votre frigo et vos placards sans avoir à débourser d’argent. En effet, grâce à ce concept, vous pouvez très bien tester un nouveau fromage, de nouvelles boissons, une nouvelle variété de pâtes, etc. Bonne nouvelle : après la période de test, tous les échantillons que vous avez reçus sont à vous. De plus, vous recevez comme rémunération des chèques-cadeaux d’une valeur variable ou encore d’autres produits de la marque.Dans les cas où vous seriez amené à faire des déplacements dans le cadre des tests, les marques vous dédommagent en vous accordant une rémunération monétaire. Même si la somme reste modique, entre 5 et 10 € en moyenne, ce n’est pas négligeable, d’autant plus que vous pouvez très bien vous inscrire sur différents sites de test de produits pour obtenir plus d’échantillons et gagner plus de récompenses !

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.