Attention à l'arnaque aux faux calendriers

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

Faux calendriers, réels arnaqueurs ! En fin ou en début d'année, ils se présentent à votre porte, en se prétendent pompiers, éboueurs, égoutiers, agents EDF, facteurs, policiers ou encore gendarmes. Une arnaque qui ne date pas d'aujourd'hui, mais qui a la particularité d'être tenace ! Voici comment éviter de tomber dans le piège.

Faites quelques vérifications « d'usage »

En présence d’un individu vous proposant d’acheter un calendrier, la première chose à faire est de lui demander sa carte professionnelle. Comme on n’est jamais trop prudent, n’hésitez pas non plus à feuilleter le fameux calendrier pour vérifier le logo y figurant, mais aussi la qualité du papier ou encore les dates.Bon à savoir : ces professionnels qui ne vous vendront jamais de calendrier...Certains professionnels tels que les gendarmes, les policiers, les éboueurs ou encore les agents des eaux ne vendent pas de calendriers. Si ces pseudo-agents frappent à votre porte avec des calendriers sous le bras, soyez donc sûr qu’il s’agit d’une escroquerie !En amont, alors que les fêtes approchent, nous vous conseillons aussi de vous renseigner auprès de votre mairie, pour savoir s’il y a ou non une interdiction de démarchage. Vous pouvez par ailleurs noter le numéro de téléphone des professionnels susceptibles de vous démarcher. Le moment venu, il ne vous restera alors plus qu’à les appeler pour vérifier qu’une vente est bien prévue. À noter que les facteurs assurent leurs propres ventes en achetant eux-mêmes leurs calendriers. Inutile donc de joindre la Poste. Cela étant, si ce n’est pas votre facteur habituel, méfiance !

N'ouvrez pas à n'importe qui

Lorsqu’une personne sonne à votre porte, vérifiez toujours avant, si possible, par le judas ou encore à travers la porte ou la fenêtre, si vous la connaissez. Si tel n’est pas le cas, méfiez-vous. Non contents de vous proposer un calendrier de qualité médiocre, les escrocs saisiront en effet la moindre occasion pour s’introduire chez vous et dérober tout ce qui traîne (clés de voiture ou sac à main dans l’entrée, par exemple). Si vous décidez malgré tout d’ouvrir et de donner des étrennes, ne laissez la personne entrer sous aucun prétexte !

Prévenez les autorités et le voisinage

En cas de comportement suspect, il est essentiel d’effectuer un signalement auprès de la police ou de la gendarmerie. Composez alors le 17 depuis un téléphone fixe, ou le 117 depuis un portable. Cela augmentera les chances d’attraper les malfaiteurs sur le fait.À noter : opérations de repérageCertains faux vendeurs en profitent pour faire du repérage dans le quartier, en vue de commettre des cambriolages.Pour limiter le nombre de victimes, prévenez par ailleurs vos voisins de ce type de démarchage dans votre quartier, surtout si parmi eux se trouvent des personnes âgées vivant seules. Enfin, si vous avez été victime d’un vol, surtout, ne touchez à rien avant que la police scientifique n’ait pu faire son travail.À l’avenir, vous n’êtes pas prêt de vous faire berner ! Pour terminer, si l’on vous propose un calendrier moyennant 3, 5 ou même 10 €, cela doit vous mettre immédiatement la puce à l’oreille... Aucun vrai vendeur de calendrier ne vous imposerait de tarif. La règle, c’est que chacun donne ce qu’il veut !

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.