Vol de bagages en vacances : comment limiter les risques ?

Marie Caillet - publié le 22/07/2020 à 14:30

Le vol de bagages est l’angoisse de tout voyageur. Vos affaires les plus importantes envolées, disparues... Ce désagrément peut réellement gâcher un voyage. Alors, quelles sont les précautions à prendre pour éviter les vols et quels sont les recours possibles si la situation se présente ?

Les précautions à prendre contre le vol de bagages

Un certain nombre de précautions peuvent vous permettre d’éviter le vol de bagages :

  • Gardez dans votre bagage à main les objets de valeur (bijoux, ordinateur portable, papier d’identité).
  • Faites une liste des affaires à emporter : en cas de doute, vous saurez s’il manque quelque chose et vous pourrez en faire la déclaration rapidement.
  • Rassemblez vos affaires dans une seule valise et mettez-y des signes distinctifs (autocollants de couleurs vives,...) pour faciliter sa surveillance.
  • Marquez votre nom, numéro de téléphone, adresse personnelle et adresse de destination à l’intérieur et à l’extérieur de votre valise pour faciliter sa recherche.
  • Fermez vos valises avec un cadenas ou une clé. Faites cependant attention, car les agents de sécurité des aéroports sont autorisés à fracturer les fermetures des valises lors des vérifications.
  • Pensez à toujours fermer la porte de votre chambre d’hôtel à clé.
  • Conservez soigneusement le reçu d’enregistrement des bagages et les factures de vos affaires pour faciliter la demande d’indemnisation.

Voyager en train ou en avion : les recours en cas de vol

Sachez que dans le cadre d’un voyage en train, le transporteur n’est pas responsable de vos bagages, sauf si vous les avez fait enregistrer. En cas de vol de bagages, faites une déclaration auprès du transporteur et une demande d’indemnisation accompagnée de pièces justificatives (billet, reçu d’enregistrement, factures des objets volés). Si vous n’êtes pas satisfait de l’indemnisation proposée, vous pouvez faire un recours à l’amiable auprès de la compagnie ferroviaire. Si vous ne trouvez pas d’entente avec la compagnie, vous pourrez porter l’affaire devant un tribunal civil.

En cas de vol de bagages lors d’un voyage en avion, vous devez le signaler auprès du service des bagages dans les 7 jours suivant le vol. Le service dressera un rapport et vous remettra un numéro de dossier. Si vos bagages n’ont pas été retrouvés 21 jours à la suite de cette déclaration, vous pouvez faire une demande d’indemnisation. La demande doit être accompagnée de pièces justificatives (billet, carte d’embarquement, tickets de bagages, factures de dépenses engagées à la suite du problème, factures des objets volés, récépissé de la déclaration de perte). En cas de problème avec l’indemnisation, vous pouvez intenter un recours devant le tribunal civil.

Si vous transportez des objets de valeur, il est préférable de faire une « déclaration spéciale d’intérêt à la livraison » qui vous permettra d’obtenir un remboursement plus élevé. Dans tous les cas, vous devez informer votre compagnie d’assurance dans les 2 jours suivant un vol de bagages pour obtenir une indemnisation. Enfin, il est conseillé de déposer une plainte auprès des autorités locales.

Quel recours pour les vols de bagages à l'hôtel ?

Les hôteliers sont responsables des bagages et autres affaires de leurs clients contre tout vol ou détérioration, même de la part de leurs employés, de leurs clients ou d’un tiers. Vous pouvez obtenir le remboursement intégral des objets volés si :

  • Ils ont été placés dans le coffre de l’hôtel
  • L'hôtelier a refusé de les garder sans motif légitime
  • Il y a faute caractérisée de l’hôtelier ou de ses employés

Le remboursement est plafonné à 100 fois le prix de la chambre si le vol a été commis dans l’hôtel et à 50 fois s’il a été commis dans le parking privé de l’hôtel. Le remboursement peut être minoré ou même écarté si le vol de bagages découle d’une imprudence de votre part (laisser la porte de la chambre ouverte en partant).

Pour obtenir un remboursement, vous devez déclarer le vol de bagages auprès de l’hôtelier et du commissariat le plus proche. Vous devez ensuite adresser une demande d’indemnisation à l’hôtelier. Si l’hôtelier refuse de vous indemniser, une mise en demeure est nécessaire. Dans le cas où cette démarche est infructueuse, vous devriez intenter une action auprès du tribunal civil.

Une erreur d'inattention ou tout simplement la malchance peuvent jouer contre vous. Pour limiter tout risque de vol, gardez toujours vos bagages près de vous et sécurisez-les quand vous êtes obligé de vous en séparer pendant un voyage.

Tous les guides droits des consommateurs
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.