Des primes pour ceux qui travaillent malgré la crise sanitaire ?

Paolo Garoscio - publié le 20/03/2020 à 09:50

Les annonces du gouvernement continuent d’être contradictoires : d’un côté il demande aux Français de rester chez eux, de l’autre il les incite à aller travailler. Tout du moins certains, dont le travail est jugé indispensable. Et pour les inciter à ne pas flancher, Emmanuel Macron pourrait décider de leur donner des primes.

covid-19
Le gouvernement réfléchit à donner une prime à ceux qui continuent de travailler.

Continuer de faire « tourner » le pays

Rien n’est encore décidé, mais ce serait, selon la presse, dans le cadre d’une visioconférence avec son Premier ministre Édouard Philippe qu’Emmanuel Macron aurait imaginé un système pour inciter les Français à aller travailler et, surtout, les récompenser de permettre au pays de « tourner ». Une incitation financière, bien évidemment.

Le président de la République voudrait ainsi « valoriser celles et ceux qui vont au travail » malgré la crise sanitaire en cours et les risques auxquels ils s’exposent. Une idée qui survient alors que les droits de retrait se multiplient, surtout dans l’industrie où les ouvriers estiment que leur travail n’est pas essentiel pour la France en pleine pandémie.

Une liste des personnes concernées par la prime ?

Le président de la République aurait également listé, sans entrer dans les détails, les personnes susceptibles de recevoir cette prime dont les modalités ou le montant n’ont pas été fixés et qu’on est loin d’être sûr qu’elle existera effectivement.

« Celles et ceux qui vont s’occuper des récoltes -les agriculteurs- celles et ceux qui les transforment, celles et ceux qui les distribuent et qui sont à la caisse dans les magasins, ceux qui gèrent les déchets, ceux qui gèrent les guichets de banques, ceux qui sont dans nos usines et dans nos industries ». On remarquera, en tout cas dans cette liste, l’absence du personnel soignant, des policiers, des pompiers…

À lire aussi Prime d'activité : pour qui ? Combien ? Comment ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.