Emploi : ces métiers qui recrutent le plus depuis la crise

Nicolas Boutin - publié le 19/10/2020 à 14:00

Le dernier baromètre Adecco, publié par Le Parisien-Aujourd’hui en France, dévoile les secteurs d’activité recrutant le plus sur la période de rentrée. Des offres d’emplois qui doivent permettre de faire face à la pénurie de main-d’œuvre après la crise du Covid-19.

Emploi
Plus d’un million d’offres d’emploi ont été recensées par le dernier baromètre Adecco.

Une légère baisse par rapport à 2019

Depuis la rentrée, les offres d’emplois se multiplient dans certains secteurs, selon le dernier baromètre Adecco, publié dans Le Parisien-Aujourd’hui en France, lundi 19 octobre. Si certains métiers sont touchés de plein fouet par la crise et prévoient des plans sociaux, d’autres tentent de combler le manque de main-d’œuvre.

Plus d’un million d’offres d’emploi ont été publiées par les entreprises entre le 15 août et le 30 septembre. Un volume légèrement inférieur par rapport à la même période en 2019 (-3%), mais le nombre de CDI proposés connaît une progression de 0,8 point sur un an.

Des disparités selon les régions

Parmi les métiers recrutant le plus, celui de commercial, avec 42.315 postes proposés dans toute la France, devant le métier d’assistance secrétaire (40.429 offres). Les métiers de la santé voient le nombre d’offres bondir avec une hausse de 62% du nombre d’offre pour le poste d’infirmier et de 43% pour les soignants, par rapport à 2019. Dans le BTP et l’industrie, le nombre d’offres est également en augmentation de 3%, avec 17.791 annonces publiées.

Le nombre d’offres d’emploi varie également selon les régions. S’il est en baisse de 11%, avec 231.328 fiches de poste en Île-de-France, il augmente de 10% en Bretagne, avec 60.426 offres. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, la tendance est à la baisse de 6%, avec 69.832 offres. La région Auvergne-Rhône-Alpes connaît une baisse de 5% par rapport à l’an dernier mais cumule toujours 157.394 offres. En Occitanie, Bourgogne-Franche-Comté et dans les Hauts-de-France, la tendance est équivalente à l’année précédente.

À lire aussi Faites votre bilan de compétences gratuitement

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.