Le chômage partiel reconduit pendant ce 2e confinement

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 29/10/2020 à 14:43

C’est officiel. Le Premier ministre a confirmé que les mesures de chômage partiel qui avaient cours durant le premier confinement seraient reconduites pour le second. Et même étendues.

télétravail
Le reste à charge pour l'employeur est de 15%.

Le chômage partiel reconduit et étendu

La France s’apprête de nouveau à entrer dans un confinement généralisé, et cela jusqu’au 1er décembre au moins. Pour accompagner les salariés, et toutes les situations particulières qui découlent de ce confinement, le gouvernement a décidé de reconduire les mesures initiées durant le premier confinement, à commencer par le chômage partiel. Des mesures qui vont même être étendues.

Durant son intervention devant l’Assemblée nationale jeudi 29 octobre, Jean Castex a indiqué que le chômage partiel était de nouveau en vigueur pour les salariés étant obligés de stopper ou de réduire leur activité professionnelle. Un dispositif de soutien aux ménages et aux entreprises qui fait partie de la stratégie de l’exécutif, du « quoi qu’il en coûte ».

84% du salaire net

Le Premier ministre a notamment expliqué que tous les secteurs frappés d’une fermeture administrative pourraient en bénéficier. À noter que ce dispositif sera réévalué tous les 15 jours en fonction de l’évolution de la situation. Concrètement, ce chômage partiel permettra aux salariés qui en bénéficient de toucher 84% de leur salaire net, avec 15% pris en charge par leur employeur.

On est donc loin de ce qui avait été prévu. En effet, après la première vague, le gouvernement avait souhaité réduire sa prise en charge du chômage partiel à 72% du salaire net, avec un reste à charge de 40% pour l’employeur. Et cela dès le 1er novembre prochain. La situation vient de changer considérablement la donne. Côté durée, ce dispositif devrait courir jusqu’au 31 décembre 2020, au moins. 

À lire aussi Créer son entreprise : pourquoi pas vous ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.