Télétravail : les allocations versées par les entreprises exonérées d'impôt

Stéphanie Haerts - publié le 02/03/2021 à 15:00

Les employeurs ne paieront pas d'impôt sur les allocations versées à leurs salariés dans le cadre du télétravail en 2020. C'est ce qu'ont indiqué le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, ainsi que le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, ce mardi 2 mars 2021. 

Frais professionnels télétravail
Le gouvernement encourage le télétravail depuis près d'un an pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Une exonération d'impôt sur les frais réels et les allocations forfaitaires

C'est une bonne nouvelle pour les employeurs qui autorisent leurs salariés à télétravailler afin d'éviter la propagation du Covid-19. Ils pourront bénéficier d'une exonération d'impôt qui sera appliquée aux frais réels et aux allocations forfaitaires versées au titre du télétravail. 

Alors que de nombreux salariés sont actuellement en télétravail, ils sont contraints d'engager certains frais professionnels inhabituels du fait de l'épidémie de Covid-19. Dans son communiqué, le ministère de l'Économie a indiqué que concernant les allocations forfaitaires, l'exonération pourra atteindre au maximum 2,50 € par jour de télétravail. Cela représente 550 € à l'année. 

Les coûts liés au télétravail pris en charge par l'employeur

Ce dispositif doit permettre d'exclure ce type d'allocations de la déclaration d'impôt pour 2020. Toutefois, le ministère a rappelé que les « frais courants généralement nécessités par l'exercice de la profession » tels que « les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail et les frais de restauration » ne seront pas exonérés.

De plus, l'accord national interprofessionnel (ANI), datant de novembre 2020, a rappelé que l'employeur doit prendre en charge les coûts liés au télétravail. Cependant, le remboursement de ces frais est encore peu courant. 

À lire aussi Déménagement : l'aide de la Caf, de la MSA et de l’employeur

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.