Comment devenir wedding planner ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Débarqué tout droit des pays anglo-saxons, le métier de wedding planner se développe peu à peu en France depuis une dizaine d’années. Mais du fait de sa jeunesse, les formations sont encore rares, et souvent coûteuses. Alors comment devient-on wedding planner ?

Les formations

En France, il existe peu de formations spécialisées dans ce domaine. La plupart des wedding planners sont souvent titulaires de diplômes en commerce, communication ou événementiel, allant du DUT au Master. La plupart des formations spécialisées sont organisées par les agences elles-mêmes, allant d’une semaine à plusieurs mois, et coûtent entre 1.700 et 10.000€. Il s’agit donc d’une spécialisation onéreuse.L’organisatrice de mariages Julie Richard a créé en 2007 la Wedding School, mais d’autres formations sont proposées par certaines agences, comme Look Institute ou Devenir Wedding Planner. Ces formations dispensent des diplômes non officiels, mais reconnus dans le milieu de l’organisation de mariages, et proposent presque toutes des stages.

Le stage, se lancer dans l’organisation de mariage

Les stages sont généralement la porte d’entrée pour se faire une expérience dans le milieu. Rémunérés ou non, selon la formation et les offres des agences, ils restent néanmoins une véritable opportunité pour bénéficier d’une expérience professionnelle.La plupart des agences ne sont composées que d’une ou deux personnes, il est donc parfaitement possible d’intégrer une équipe sans se retrouver relégué aux photocopies. Les wedding planners ont beaucoup à faire, et délèguent facilement à leurs stagiaires. Vous bénéficierez donc d’une bonne expérience sur le terrain.

Se spécialiser dans l’événementiel

Cependant, les agences sont encore peu nombreuses en France, un peu plus de 200 dans tout le pays, et toutes n’ont pas la possibilité d’accueillir un stagiaire. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à démarcher d’autres organismes événementiels, même s’ils ne sont pas spécialisés dans les mariages.D’une part, cela vous permettra de vous faire tout de même une expérience professionnelle (certaines agences organisent aussi bien les mariages que les anniversaires, enterrements de vie de jeune fille, baptême etc.), d’autre part, vous pourrez très bien monter votre propre entreprise de wedding planner par la suite.

Devenir wedding planner

La plupart des wedding planners en France travaillent à leur compte. Si certains préfèrent accumuler les stages pendant un an ou deux, afin de bénéficier de l’expérience la plus complète possible, d’autres se lancent dans l’aventure dès la fin de leur formation. Seul ou avec un associé, vous pouvez parfaitement lancer votre propre affaire !Le site devenir wedding planner vous explique en détail les démarches à effectuer pour devenir votre propre patron, ainsi que certains systèmes de protection, comme la « couveuse », qui permet de tester votre activité pendant un an, et de vérifier sa viabilité.

Les qualités requises

Certaines qualités sont indispensables pour devenir wedding planner. Tout d’abord, vous devez être organisé, débrouillard, et savoir gérer une trésorerie. De nombreuses formations vous aiguillent afin d’apprendre à gérer le budget d’une entreprise. Ensuite, il est primordial d’être à l’aise à l’oral. En effet, vous devrez démarcher de nombreux prestataires, négocier avec eux, et mettre en confiance vos clients. Le bouche à oreille joue un grand rôle dans votre activité, votre présentation doit donc être irréprochable.Vous devez aussi savoir vous adapter parfaitement : si tous vos mariages se ressemblent, vous risquez d’avoir la réputation d’un wedding planner peu original. Au contraire, soyez créatif, et à l’écoute de vos client, afin de leur proposer un mariage sur-mesure de rêve ! Votre sérieux, votre organisation, votre écoute, votre créativité, et votre dynamisme seront vos meilleurs atouts pour entrer cet univers.

Les difficultés rencontrées

Devenir wedding planner demande du travail et de la persévérance. Le prix des formations et les difficultés à trouver un stage en découragent souvent plus d’un. D’autre part, votre activité est rarement rentable avant la première année : une agence doit organiser une dizaine de mariages par an en moyenne pour être rentable. Enfin, se constituer un carnet d’adresses demande du temps et de l’investissement.Cependant pas de panique ! Avec un travail sérieux, une formation adéquate, une expérience dans l’événementiel, une communication importante, la constitution d’un bon réseau de prestataires, et de la patience, vous pourrez lancer votre activité en toute confiance !A lire aussi :Pourquoi faire appel à un wedding planner pour organiser son mariage ?

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.