Donner des cours particuliers, ce n'est pas sorcier !

Fabienne Cornillon - publié le 30/01/2020 à 17:24

Musicien, bilingue ou passionné de mathématiques : vous souhaitez arrondir vos fins de mois en transmettant vos connaissances ? Donnez des cours à domicile !

Le profil recherché

Légalement, on peut donner des cours particuliers à partir de 14 ans, avec l'autorisation des parents et de l'inspection du travail. Pour être le plus crédible possible, il est important d'avoir des diplômes, d'être pédagogue et d'avoir un bon sens de l'écoute : c'est pourquoi, un professeur diplômé est en général plus cher. Toutefois, de plus en plus d’étudiants, pour obtenir des revenus leur permettant de financer leurs études, se lancent dans le cours particulier. Ils peuvent ainsi mettre à profit leurs connaissances pour gagner de l’argent.

Attention : il est nécessaire d’être certain d’avoir le niveau pour se lancer. Donner des cours, notamment des cours de math, de français ou de langues, aura un impact sur l’évolution de votre élève.

Quels tarifs appliquer ?

Les tarifs sont déterminés par différents paramètres :
- en fonction du niveau de l'élève : généralement, plus l'élève est diplômé, plus le cours coûtera cher ;
- la matière : par exemple, les cours particuliers de langues, de mathématiques sont très recherchés et leur coût peut vite augmenter ;
- la durée du cours : en général, la durée d'un cours augmente en fonction du niveau de l'élève et de son besoin ;
- le profil de l'enseignant : un étudiant coûte moins cher qu'un professeur particulier déjà en poste.

En moyenne, pour un cours particulier à un élève, le prix est de 20 € pour une heure. Pour un cours particulier de sport ou de musique, il faut cette fois augmenter le budget et compter au moins 30 € de l’heure.

Bon à savoir : le prix d’un cours particulier va sensiblement varier selon les régions.

Donner des cours particuliers : les bons conseils pour se lancer

Attention au travail au noir

Étudiant ou lycéen, vous souhaitez gagner un peu d'argent en donnant des cours particuliers de langues, de maths, de musique, etc. Attention, même si la tentation est forte, si vous êtes payé au « black », vous risquez d'être sanctionné !

Choisir le statut de micro-entrepreneur

Ce statut est parfait pour un étudiant qui souhaite donner des cours particuliers. De fait, les formalités administratives sont réduites et vous ne payez des charges que lorsque vous gagnez de l’argent. C’est une solution sans risque et tout à fait légale cette fois.

Bénéficier du chèque emploi-service

Vous ne pouvez pas vous déclarer comme travailleur indépendant pour quelques heures de cours : proposez plutôt aux particuliers de vous payer par chèque emploi-service. En effet, vos cotisations sociales sont réglées par les particuliers grâce à ce système, vous bénéficiez de tous les droits sociaux. Une fois le cours effectué, il vous suffit de déposer les chèques remis sur votre compte bancaire.

S'inscrire dans un organisme privé de cours à domicile

Avantages : vous n'êtes pas le salarié du bénéficiaire, mais celui de l'organisme agréé, il vous assure une meilleure sécurité juridique. En effet, les formalités administratives sont correctement effectuées, et vous bénéficiez ainsi d'une couverture sociale contrairement au travail non déclaré. L'organisme vous organise vos cours particuliers, vous n'avez pas à vous occuper de la recherche d'élève.

Inconvénients : bien qu'ils facilitent votre organisation, ces organismes prélèvent une partie de votre salaire en échange du service. Par exemple, sur 36 € pour 1 heure de cours, le professeur particulier gagnera entre 10 € et 15 € (si on déduit les charges, la TVA et la marge de l'organisme). Un professeur bénéficiant de la CESU (chèque emploi service) gagnera 30 € sur les 36 € brut.

Où poster son annonce ?

Certains sites Internet vous permettent de poster votre annonce facilement et gratuitement. C’est le cas de superprof.fr qui permet de se faire connaître de al manière la plus large possible. C’est vous qui définissez vos tarifs, le site ne prend qu’une commission de 10 %.

Si vous êtes un bon professeur particulier, le bouche-à-oreille devrait également vous aider à trouver de nouveaux élèves.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.