Comment obtenir le BAFA ?

Johanna A - publié le 11/03/2021 à 14:42

Le BAFA est l’un des diplômes qui peut vous permettre d’encadrer et d’animer des mineurs de tout âge lors de leur temps libre. Il vous permet d’accompagner ces jeunes lors d’activités diverses ou lors de sorties, mais encore, d’échanger avec eux et de leur transmettre des valeurs leur permettant de grandir sereinement. Tout comme un autre diplôme, le BAFA nécessite d’effectuer quelques démarches d’inscription et de passer par différentes étapes pour le valider. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez exercer votre rôle d’animateur auprès d’un groupe de mineurs. Découvrez comment vous y prendre pour passer le BAFA et vous épanouir dans votre nouveau rôle d’accompagnateur

Qu’est-ce que précisément le BAFA ?

Il s’agit précisément du Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur et peut-être validé pour tout jeune de 17 ans ou plus. Le BAFA permet ensuite d’encadrer des groupes d’enfants ou d’adolescents de tout âge durant leur temps libre, soit le mercredi après-midi soit durant les vacances scolaires. Il s’agit cependant d’un encadrement dit non professionnel. Ces différents groupes d’enfants sont accueillis au sein de structures spécialement adaptées pour mineurs : centres de loisirs, centres aérés, colonies ou camps de vacances…

Le BAFA est délivré par un organisme de formation habilité et sous la tutelle du ministre chargé de la jeunesse. Grâce à ce diplôme, l’animateur propose aux enfants ou aux adolescents présents des activités destinées à les divertir tout en leur permettant de s’épanouir et de grandir. Ces activités sont adaptées à leur âge ; elles peuvent représenter des activités ludiques et sportives, pédagogiques, culturelles ou artistiques réalisées au sein même de la structure d’accueil ou se passer à l’extérieur lors de sorties.

Comment s’inscrire pour passer le BAFA ?

Comme tout diplôme, l’obtention du BAFA nécessite de procéder au préalable à une inscription afin de pouvoir participer aux différentes étapes de validation. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site internet du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et des Sports. Après création de votre compte personnel, vous donnant accès à un identifiant ainsi qu’un mot de passe, vous aurez la possibilité de gérer les démarches relatives à votre inscription et de suivre votre dossier au fur et à mesure. Votre espace personnel vous permettra également de déposer l’ensemble des documents nécessaires. 

Même s’il vous faut être âgé de 17 ans minimum pour pouvoir passer le BAFA, vous pourrez tout de même procéder à l’inscription jusqu’à 3 mois avant l’anniversaire de vos 17 ans. Une fois le compte créé, vous devrez ensuite procéder à l’inscription auprès d’un organisme habilité à délivrer la formation théorique. Vous choisissez vous-même la structure, à partir d’une liste disponible à la direction départementale à laquelle vous êtes rattaché ou sur le site web sur lequel vous aurez créé votre compte.

Comment se déroulent les étapes de validation du BAFA ?

Le BAFA se déroule en 3 différentes étapes qui ne devront pas dépasser 30 mois au total pour être réalisées:

  1. Une première partie théorique a lieu dans la structure que vous aurez sélectionnée et durera 8 jours. Si vous validez cette première étape, vous obtenez le statut d’animateur stagiaire. Ceci vous permettra de réaliser votre stage pratique, la deuxième étape. 
  2. Ce stage pratique doit être obligatoirement effectué dans les 18 mois suivant la première partie théorique. Il doit durer 14 jours minimum et doit avoir lieu en France. Il peut se dérouler en 2 parties si besoin, à condition que chaque partie dure un minimum de 4 jours (un jour = 6 heures minimum). Vous réalisez votre stage dans la structure de votre choix, mais attention, s’il s’agit d’un accueil périscolaire, vous ne pourrez y rester plus de 6 jours. 
  3. Enfin, la troisième partie correspond à la 2ème session théorique, que vous pourrez réaliser là encore dans l’organisme de votre choix. D’une durée de 6 jours, elle peut cependant durer 8 jours si vous faites le choix d’effectuer une qualification particulière. 

Une qualification correspond à une spécialisation dans un domaine en particulier, par exemple surveillant de baignade, voile, équitation… 

Afin de valider votre BAFA, chacune de ces 3 étapes doit être favorable à effectuer l’étape suivante. La validation s’effectue par le directeur départemental de DDCS ou DDCSPP ou encore par l’inspecteur de la jeunesse et des sports. Il peut également y avoir présence d’un jury spécialement dédié au BAFA. Si vous ratez l’une des étapes, il vous sera possible de la recommencer.

Que vais-je apprendre avec le BAFA ?

La formation du BAFA, ses parties théoriques et sa partie pratique permettront au futur animateur d’acquérir des compétences d’encadrement et des connaissances liées à cela. L’animateur devra :

  • Connaître l’ensemble des règles de sécurité nécessaires à la bonne organisation et au bon déroulement d’une activité ou d’une sortie
  • Veiller à faire de la prévention auprès des mineurs quant à leur comportement 
  • Apprendre à travailler en équipe et à participer à l’élaboration d’un projet pédagogique puis savoir appliquer sa partie 
  • Participer à la vie et au développement de la structure 
  • Accueillir, accompagner, guider et encadrer les mineurs lors des différentes activités
  • Savoir transmettre les valeurs de la structure tout comme celles de la république puisqu’il s’agit de structures publiques la plupart du temps
  • Être engagé
  • Avoir un vrai sens relationnel avec les enfants encadrés ou les autres membres de l’équipe d’animation

Quel est le prix du BAFA ?

Si le prix correspondant à la formation et à l’obtention du BAFA peut varier selon le type d’organisme sélectionné, mais aussi selon la nature de la qualification choisie, son coût se situe en moyenne entre 400 et 500 € (par session théorique). Certains des stages pratiques sont rémunérés et permettent de payer tout ou partie des sessions théoriques. Il conviendra cependant de vous renseigner auprès d’organismes tels que la CAF, Pôle Emploi, le conseil régional afin de savoir si vous pourriez prétendre à une éventuelle aide financière selon votre situation. 

 

Passer le BAFA représente bon nombre d’avantages. S’il vous permet de justifier d’une première expérience dans le secteur de l’animation, tout comme de pouvoir être fier de transmettre certaines valeurs à beaucoup de jeunes, il vous permettra par la suite de décrocher quelques contrats de travail durant les vacances scolaires. Ainsi, cela vous sera plus facile de financer quelque projet tel que vos études, un voyage, etc. Aviez-vous déjà pensé à passer le BAFA ?

Cet article vous a plu ? Découvrez aussi : Comment trouver un job d'été ?

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.