Comment se faire des amis au travail ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Dans ce huis clos où règnent hiérarchie, compétition et jalousie, la question de l’amitié au travail déclenche les discussions. Thèse, antithèse, synthèse, chacun a sa théorie sur la sincérité des liens qui s’y créent. Petit topo des règles à suivre pour se faire des « vrais » amis au bureau avec cette liste des choses à faire et à ne pas faire entre collègues.

Aristote a dit « L’homme est un animal social »

Alors que nous passons près de 8h/jour – parfois plus – entouré des mêmes individus, il est « humain » de créer des liens qui nous rassurent et nous sociabilisent.Il est nécessaire de comprendre que le terme amitié est vaste et qu’il existe de nombreuses formes d’amitié. L’ami d’enfance ne sera pas le même que celui du lycée ni même que celui rencontré à l’âge adulte.

Accepter l’amitié à temps partiel

Au bureau il faut apprendre à mettre de la distance et à prendre le temps de créer des liens avant de se livrer corps et âme à son collègue chouchou. Si la relation peut-être très forte et sincère, elle est aussi particulière. Il faut parfois accepter qu’elle reste cantonnée aux 4 murs de l’open-space. Ça n’est pas pour autant qu’elle n’est pas vraie et entière.

Gardez votre jardin secret

Tout doux, ne vous jetez pas sur la première personne coooool pour lui dévoiler vos secrets d’enfance. Il faut prendre votre temps et surtout conserver une vie sociale épanouie en dehors de votre lieu de travail. Tout doucement vous y intégrerez votre collègue. Et si ça ne fonctionne pas ça n’est pas si grave.

Garder les yeux et les oreilles ouverts

Le lieu de travail est un vrai terrain de chasse. Un jeu d’échec dans lequel il faut avancer ses pions pour manger la reine. Avant de vous jeter dans la gueule du loup déguisé en Mère-Grand, méfiez-vous des manipulateurs. Faites appel à vote instinct et repérez vite les faux-amis au risque de voir vos révélations les plus intimes retournées contre vous et au su de tous.

Faire une pause

N’avez-vous pas remarqué que les liens se tissent bien souvent autour de la machine à café, pendant la pause à la cafét’ ? C’est le moment de se relaxer, de faire doucement connaissance, d’échanger quelques anecdotes, de s’apprécier plus et de se faire des confidences – réciproquement sinon il y a un loup.Petit conseil :La clope rassemble alors même si vous ne fumez pas – ou plus, sortir prendre l’air fait déjà un bien fou !

Décompresser après le boulot

Parler dossiers, réunions, brainstorming c’est bien ! Mais les petits rituels partagés en dehors du bureau favorisent les vraies rencontres. Autour d’un verre ou d’un repas à l’heure du déjeuner les esprits se libèrent et les discussions s’animent.

Être un vrai boute-en-train

Il est primordial de refléter la joie et la bonne humeur pour être attirant. Qui voudra prendre sa pause-café avec le râleur de service ? Apprenez à avoir de l’humour, mais ne soyez pas trop lourd, cela va de soit !

Être dispo

S’il est bon de mettre de la bonne humeur dans les troupes, il est important de sembler être une épaule solide sur laquelle s’épancher en cas de coups durs. Et si les conseils c’est pas trop votre truc, être une oreille attentive c’est déjà pas mal !

Être réglo

Surtout pas de triche. Il n’y a rien de pire que les faux-jetons et les coups bas. Entre collègues on reste solidaires, on se serre les coudes pour avancer tous ensemble dans la jungle du travail.Comme dans toute société il y a des règles, des usages, des principes de base à respecter pour que tout se passe au bureau comme dans le meilleur des mondes.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.