Couple : comment mieux vivre le chômage ?

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Perdre son travail est une épreuve difficile à surmonter à un niveau personnel mais aussi dans le couple. Problèmes d’argent, nouvelle organisation au quotidien et sentiment de frustration créent des tensions au sein du couple. Comment éviter le pire quand le chômage s’invite dans votre maison?

Avant tout, rester positif !

La première chose à faire lorsque vous vous retrouvez au chômage est de garder la « positive attitude » !Soyez optimiste et soyez convaincu que vous retrouverez du travail rapidement.Si vous restez assis dans le canapé toute la journée et si vous vous laissez aller à la morosité, il est certain que les problèmes de couple vont vite apparaître.Gardez le sourire et essayez de voir cette période d’inactivité comme une opportunité ! C’est peut-être l’occasion pour vous de vous reconvertir et de faire enfin ce qui vous plaît ou de vous lancer dans une nouvelle aventure professionnelle.Et si c’était l’occasion pour vous de changer votre façon de consommer et de vous concentrer sur l’essentiel ? N’oubliez pas que le positif attire le positif et que plus vous déprimerez et plus la situation sera difficile à surmonter.

Pour trouver du travail, ne surtout pas s’isoler !

Pour trouver un emploi, il est évident qu’il est primordial de rester en contact avec l’extérieur.Contactez vos anciens collègues, vos anciens patrons ou même vos anciens amis du lycée pour voir s’ils auraient un poste à vous proposer. Profitez des réseaux sociaux professionnels au maximum tels que Linkedin ou Viadeo et faites marcher vos relations !Plus vous multiplierez vos contacts et plus vous aurez de chances de retrouver un nouvel emploi rapidement.Vous constaterez également que beaucoup d’autres sont dans la même situation que vous et cela vous évitera de vous apitoyer sur votre sort. Votre conjoint en rentrant à la maison vous retrouvera avec le sourire et dans une dynamique positive.

Rester actif

En plus de rester en contact avec le monde extérieur, n’oubliez pas que ne plus avoir de travail n’est pas une fatalité !Profitez-en pour faire les choses que vous n’aviez pas le temps de faire comme faire du sport ou prendre soin de votre jardin.Il est important de montrer à votre conjoint que vous gardez la forme et que vous restez actifs. Pourquoi ne pas faire le point sur vos envies, vos attentes en faisant un bilan de compétences ? Vous pouvez aussi vous investir dans la vie associative de votre commune par exemple.

Trouver une nouvelle place au sein du couple

Si votre vie de couple était parfaitement rodée et organisée lorsque vous travailliez, maintenant que vous êtes à la maison toute la journée, vos habitudes sont bouleversées.Parlez avec votre conjoint de la répartition des tâches pour ne pas empiéter sur les « plates-bandes » de l’autre.Il est important de bien définir le rôle de chacun.Ce n’est pas parce que vous n’avez plus de salaire que vous devez vous sentir coupable et que vous devez tout faire à la maison. A l’inverse, ne laissez pas votre conjoint se décharger sur vous sous prétexte que vous ne travaillez plus ! Vous devez garder votre identité propre et ne pas vous sentir inférieur.

Apporter son soutien à son conjoint

Si votre conjoint se retrouve sans emploi, ne cherchez pas à le prendre sous votre aile.Oubliez les émissions de jugement et les « tu devrais » qui infantilisent et culpabilisent.Au contraire, cherchez à valoriser votre partenaire en mettant en avant ses compétences et en le poussant à prendre des risques.Ne l’accablez pas de reproches en lui disant que vous devez réduire votre train de vie par sa faute mais au contraire, cherchez à sortir le positif de la situation. Ecoutez-le s’il a besoin de se confier et essayez de vous mettre à sa place.Comment réagiriez-vous si vous étiez dans la même situation ? Un peu d’empathie est parfois la clé pour comprendre ce que vit l’autre.Bon à savoir : les couples qui profitent d’une période d’inactivité pour se lancer dans un projet qui leur tient à cœur ont tendance à se rapprocher et à renforcer leur complicité. Prendre des risques serait-il aphrodisiaque pour le couple ?

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.