Travail collaboratif : avantages et inconvénients du coworking

Fabienne Cornillon - publié le 30/01/2020 à 18:33

Choisir un espace de coworking, c’est la garantie de sortir de chez soi lorsque l’on travaille seul. De nombreux espaces ont vu le jour depuis quelques années, offrant ainsi de multiples possibilités de travailler en indépendant tout en profitant des bénéfices d’un bureau à l’extérieur. Une formule qui séduit par sa souplesse et sa richesse, qui a ses bons et ses mauvais côtés… Ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Les avantages du coworking

Travailler dans un bureau partagé offre des avantages non négligeables que nous allons vous lister.

Rompre avec le sentiment d'isolement du travailleur indépendant : vous sortez de chez vous, vous voyez du monde et profitez de conditions propices au travail.

Bénéficier d'un espace sans engagement de durée, très pratique pour les fluctuations d'activité également !

• Pouvoir financer un bureau en fonction de ses moyens, car les formules sont très économiques : à partir de 225 €/mois en moyenne, et à partir de 5 € de l'heure.

• Évoluer dans un environnement propice au travail et à la concentration, où tout est généralement compris : accès wi-fi, consignes, café, imprimante, etc.

Créer des liens et de synergies de travail grâce aux ateliers, au co-lunch, aux apéros, aux conférences, etc.

• Offrir à son entreprise un lieu où accueillir ses clients, bénéficier d'une adresse bien localisée. Gage de sérieux et de visibilité, le coworking peut vous ouvrir des portes et vous rendre plus crédible auprès de vos clients.

Créer du business avec le réseau environnant, et voir une chance de développer davantage son cercle de clients. Dans le coworking, il n’est pas rare de travailler avec des personnes complémentaires. Imaginez un développeur, un graphiste, un rédacteur et un référenceur. Vous bénéficiez de tous les avantages d’une agence complète pour travailler sur une même mission ou être introduit par un partenaire, tout en conservant votre indépendance.

Les inconvénients du coworking

Comme dans tout lieu partagé par des êtres humains différents, la médaille peut aussi avoir son revers. Si le coworking présente des avantages, il faut également tenir compte des inconvénients et déterminer qui prend le dessus.

Le manque de confidentialité : vos coups de fil sont moins anonymes et au besoin, vous devrez sortir pour préserver la confidentialité de vos échanges téléphoniques. Certains espaces proposent toutefois des zones adaptées.

Le bruit de fond : les coups de fil, les échanges entre collègues… L'espace de coworking est aussi un espace de vie, où l'on retrouve les travers de l'open-space, difficile parfois de se concentrer. Or, certaines professions nécessitent un calme absolu.

Le matériel disponible : il n'y a pas forcément d'armoire fermée ni de possibilité de laisser en permanence ses affaires sur place. Cela dit, les espaces de coworking évoluent pour offrir toujours plus de services et de sécurité.

Les « sangsues » : certes, il y a le travail collaboratif et les échanges de bons procédés. Mais il y a aussi certains coworkers qui peuvent abuser de votre gentillesse et s’inspirer de votre travail.

La perte de temps : c'est sympa d'avoir des collègues qui viennent vous parler, mais vous êtes aussi là pour travailler. Et comme partout, il y a parfois de bavards, ou des personnes moins occupées que vous !

Alors, le coworking est-il fait pour moi ?

Il faut tester avant de se faire une idée : c'est justement possible grâce aux formules d'abonnement à la carte généralement proposées.

Certains espaces peuvent ne pas tenir leur promesse (manque d'investissement ou de communication des coworkers par exemple) et fournir plus de stress que si vous étiez chez vous.

Le bruit peut gêner certaines personnes, la tolérance de chacun est variable donc c'est à vous de juger.

Si vous attendez de ces bureaux partagés de la mise en relation et des liens sociaux, il faudra encore tester l'espace pour bien en cerner le mode de fonctionnement et les personnes présentes.

Concrètement, le coworking s’adapte à un certain type de métiers qui ne demandent pas un calme absolu. Toutefois, toutes les professions peuvent avoir besoin, de temps à autre, de bénéficier d’un espace pour recevoir des clients, cela sera toujours plus sérieux que sur le coin de la table de la cuisine.

Un dernier conseil : même si, a priori, vous êtes en situation de confiance, méfiez-vous et ne laissez pas de données personnelles trainer sur votre bureau lorsque vous avez le dos tourné. Idem pour la photocopieuse.

Gardez-vous bien aussi de donner trop de détails sur vos clients et vos tarifs, cela peut parfois se retourner contre vous !

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.