Peut-on cumuler études en alternance et job étudiant ?

Mustapha Azzouz - publié le 12/03/2020 à 11:00

Bien que rémunéré par votre maître de stage, vous avez des difficultés à boucler votre budget à la fois du mois ? Sans doute envisagez-vous de travailler quelques heures de plus et de dénicher le job étudiant qui vous permettra de vivre plus sereinement. Mais comment vous y prendre ? Quel type de job étudiant peut être compatible avec vos études en alternance ? On vous aide à trouver une solution pour payer vos factures et souffler.

Travailler lorsqu’on est étudiant : chance ou inconvénient ?

Si cumuler un job étudiant avec ses études possède des inconvénients (manque de temps pour réviser, sortir avec ses amis, etc.), cela permet également de bénéficier d’un accompagnement vers la vie active et surtout d’un peu plus de budget tous les mois. Il y a donc finalement de nombreux avantages à travailler tout en étudiant :

  • Vous vous préparez à votre vie active future en découvrant les formalités à l’embauche, les différents contrats de travail, le fonctionnement de l’entreprise (congés payés, fiche de paie, cotisations, etc.).
  • Vous apprenez également à travailler en équipe et à vous familiariser avec les relations sociales en entreprise.
  • Vous commencez votre entrée dans la vie active et cotisez pour votre retraite.
  • Vous apprenez à gérer votre temps et devenez plus sûr de vous dans le milieu du travail.
  • Mais surtout, vous augmentez considérablement vos finances et votre budget mensuel tout en profitant d’une autonomie financière appréciable.

Mais y a-t-il pour autant des inconvénients à cumuler ces deux activités ? La fatigue et le stress en sont les principaux. En effet, à vouloir tout cumuler, vous pourriez vous épuiser et manquer de temps pour valider votre diplôme. Prenez donc garde à trouver votre équilibre et à favoriser, quoi qu’il arrive, vos études.

Job étudiant : ce qu’il peut vous apporter en plus d’un peu plus de budget

Si la motivation première est le salaire associé à ces quelques heures de travail, le job étudiant peut se révéler bien plus intéressant. En effet, une fois en poste, vous pourriez bien nouer des contacts privilégiés avec d’éventuels futurs employeurs ou collaborateurs, et même trouver votre futur emploi en CDI.

Comment trouver le job étudiant idéal ?

Le marché de l’emploi étant tendu, il n’est pas toujours simple de trouver quelques heures de travail à cumuler avec ses études ou son contrat en alternance. Cependant, quelques secteurs sont toujours demandeurs. C’est par exemple le cas de ceux de la restauration ou du commerce, qui ont souvent besoin d’employés supplémentaires lors de périodes de forte activité (soldes, événements, etc.). Certaines entreprises, conscientes des difficultés d’organisation des étudiants (devant cumuler plusieurs emplois du temps), proposent d’ailleurs des horaires aménagés. Mais la meilleure des solutions reste de convaincre votre maître d’apprentissage, chez qui vous réalisez votre alternance, de vous offrir quelques heures de travail rémunéré. Vous pourriez ainsi asseoir votre apprentissage tout en augmentant considérablement votre budget mensuel.

Bon à savoir : Il est facile de trouver un job étudiant…

…mais plus difficile de trouver celui qui est adapté à votre cursus. Lorsque vous cherchez un job étudiant, l’idéal serait d’en trouver un qui vous permette d’appliquer ce que vous avez vu en cours lors de votre activité professionnelle. Mais ne vous découragez pas et gardez l’œil ouvert, car il vous sera facile de quitter un job étudiant pour un autre si vous trouvez mieux en cours d’année.

Job étudiant et alternance : attention à la loi

Bien que vous ayez trouvé un job qui vous permette de cumuler vos journées de cours, celles passées en entreprise et les soirées ou les week-ends de travail étudiant, la loi vous impose des limites afin de préserver vos temps de repos :

  • Vous ne pouvez pas travailler plus de 10 heures par jour et plus de 48 heures par semaine (ou 44 heures par semaine, calculées sur une période de 12 semaines consécutives). Dans le cas contraire, votre employeur se risque à des sanctions.
  • Chacune de vos activités ne doit pas en concurrencer une autre. Vous devez être loyal envers chacun de vos employeurs, y compris votre maître d’apprentissage.

Job et études en alternance : les conditions pour que cela fonctionne

Si votre budget mensuel est assuré par ces quelques heures de travail supplémentaires, il est nécessaire que vous soyez attentif afin de ne pas empiéter sur votre temps d’étude de vous réserver quelques moments pour vous reposer. Prenez quelques dispositions pour ne pas vous fatiguer et ne pas vous lasser de cette situation :

  • Prenez du temps pour voir vos amis et votre famille et ne vous enfermez pas dans un rythme étude-travail non-stop.
  • Continuez à pratiquer votre sport favori pour vous défouler et prendre soin de vous et de votre santé.
  • Maintenez votre rythme de sommeil (au moins 6 heures par nuit). Il est nécessaire que vous soyez vigilant à votre repos.
  • Choisissez un travail situé non loin de votre domicile pour éviter les allers-retours et les pertes de temps dans les transports.
  • Évitez les horaires trop irréguliers qui n’auraient d’autre conséquence que de vous fatiguer.

On estime aujourd’hui que près de la moitié des étudiants travaillent en plus de leurs études pour s’assurer un revenu mensuel décent. Et qu’ils rentrent dans la vie active au quotidien ou seulement pendant l’été, il est tout de même important qu’ils préservent leur repos et placent en priorité leurs études pour réussir leur véritable entrée sur le marché du travail.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.