Je veux devenir assistante maternelle

Anne-Sophie O - publié le 10/04/2020 à 14:30

Aimer les enfants est indispensable, mais pas suffisant pour exercer le métier d’assistante maternelle. Si vous envisagez ce métier, voici quelques points que vous aimeriez sûrement connaître.

Assistante maternelle, quelle formation suivre ?

La formation pour devenir assistante maternelle couvre 4 aspects du métier bien distincts :

  • Les aspects éducatifs de l’enfant : socialisation, accès à l’autonomie, découverte, etc. ;
  • Le développement de l’enfant : son rythme et ses besoins ;
  • Le cadre institutionnel du travail d’assistante maternelle ;
  • La relation parents-enfant dans la mise en place du projet éducatif.

Depuis 2007, la législation exige que cette formation soit effectuée en 120 heures dont les 60 premières réalisées avant le premier accueil d’enfant. Le reste doit s’effectuer dans un délai de deux ans après la première garde d’enfant. L’assistante maternelle est également tenue de suivre une formation de premiers secours d’une journée avant de recevoir des enfants chez elle. A la fin, l’assistante maternelle doit se présenter à l’oral du module 1 du CAP Petite Enfance pour finaliser sa formation.

Garde d'enfants : demandez l'agrément

Suivre une formation n’est pas suffisant pour devenir assistante maternelle à part entière. Il faut encore obtenir un agrément. Pour cela, vous devez retirer auprès du Conseil Général de votre département un formulaire de demande à remplir en mentionnant :

  • Les conditions matérielles dans lesquelles vous envisagez de faire l’accueil ;
  • Les formations que vous avez suivies ainsi que les expériences que vous avez acquises ;
  • Le type de garde que vous proposez ;
  • Votre situation familiale.

Vous devez également effectuer une visite médicale visant à évaluer vos capacités physiques et psychiques à gérer de jeunes enfants. Le praticien vérifiera aussi si vos vaccins sont à jour.Une fois le formulaire rempli et la visite médicale effectuée, vous devez envoyer votre dossier par courrier recommandé avec accusé de réception au conseil général de votre département. Celui-ci dispose d’un délai de trois mois pour statuer sur votre demande.

Les étapes pour obtenir l'agrément

Après avoir reçu votre demande, les autorités compétentes effectuent une visite à domicile pour évaluer vos capacités effectives, mais aussi pour contrôler la sécurité de votre domicile. L’entretien se passe avec une infirmière puéricultrice issue du service de la protection maternelle et infantile. Les questions adressées à la candidate visent à évaluer ses capacités de communication, ses connaissances pédagogiques et éducatives, mais aussi ses réelles motivations et sa situation familiale.

Découvrez aussi les aides financières pour faire garder ses enfants. 

Auxiliaire puéricultrice, comment se passe la garde ?

Si la visite à domicile se passe bien, le Conseil Général vous donne un agrément provisoire qui spécifie les prestations que vous pouvez effectuer, mais qui ne vous donne pas encore le droit d’accueillir des enfants. Dans cet agrément sont indiquées :

  • Le type de garde que vous pouvez exécuter ;
  • Le genre d’accueil que vous pouvez faire : à la journée ou à mi-temps ;
  • Le nombre total d’enfants que vous pouvez garder ainsi que leur âge.

Si vous avez déjà accompli les 60 premières heures de formation réglementaire, un agrément définitif vous est donné, et vous pouvez commencer à accueillir des enfants. Cet agrément a une durée de validité de 5 ans. Après ce délai, vous êtes tenu de le renouveler.

La rémunération d'une assistante maternelle

Votre rémunération est fixée par la convention collective nationale du travail des assistants maternelles. Le salaire horaire brut doit être au minimum de 9,61 euros par enfant. Ce SMIC horaire peut être révisé à la hausse ou à la baisse en fonction de l’offre et de la demande. Dans les grandes villes où les demandes sont plus importantes que les offres, le tarif horaire d’une assistante maternelle peut grimper jusqu’à 4,5 fois le SMIC horaire. Il faut toutefois noter que le tarif horaire ne peut en aucun cas dépasser cinq fois le SMIC horaire.

Retrouvez également plus d'infos sur les solutions pour faire garder un bébé.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.