Comment trouver un job d'été ?

Fabienne Cornillon - publié le 30/01/2020 à 17:48

Trouver un job d’été est essentiel pour nombre de jeunes qui ont besoin de se constituer un petit pécule, pour se faire plaisir ou pour financer leur permis, leurs études, etc. Comment trouver un job d’été ? Quelles professions exercer ? Et si on vous disait tout ?

Job d'été : où se renseigner ?

Petites annonces ou sites internet spécialisés, il faut ratisser en large et être organisé pour mettre toutes les chances de son côté.

Le réseau personnel : c'est la première étape lorsqu'on est à la recherche d'un boulot saisonnier. Il est vrai que travailler avec papa-maman à proximité ce n'est pas le boulot rêvé, mais il faut savoir profiter de certaines opportunités. Un petit tour d'horizon de son entourage est donc de rigueur : famille ou amis, quelqu'un a sûrement besoin de vos services.

Le réseau professionnel : intérim, pôle emploi ou CIDJ (Centre d'Information et de Documentation Jeunesse) sont des organismes experts en recherche d'emploi. Des conseillers pourront donc facilement vous aiguiller et vous fournir des pistes où chercher.

Les sites internet spécialisés : sur le net, ce ne sont pas les offres qui manquent. Serveur, animateur ou baby-sitter, de bonnes adresses sont à dénicher sur job étudiant. Vous pouvez vous rendre sur les sites spécialistes de l’emploi ou sur le Bon Coin qui propose également des annonces d’emplois.

Mais si vous avez plutôt l'âme d'un aventurier, élargissez vos recherches à l'étranger. Voilà un bon moyen de gonfler votre porte-monnaie tout en découvrant de nouvelles contrées et en pratiquant une langue étrangère. Et n'oubliez pas qu'une expérience à l'étranger, c'est toujours bien pour son C.V.

Les forums de l'emploi : à l'approche des journées ensoleillées, les forums « job d'été » ouvrent leurs portes dans de nombreuses villes de France. Destiné aux étudiants, ce type d'événement permet une meilleure visibilité des offres disponibles sur le marché. De plus, les recruteurs étant déjà sur place, le premier contact est donc simplifié. Pour connaitre les dates d'ouverture du salon, rendez-vous sur le site de votre mairie, il y a de fortes chances qu'elles y soient indiquées.

Les tops jobs de l'été

Il faut tout de même l'avouer, trouver un job d'été n'est pas aussi évident que ça en a l'air et en particulier quand il s'agit du premier. Manque d'expérience ou de compétences, cela a de quoi décourager. Mais hors de question de se laisser abattre, le tout est de savoir quels sont les secteurs d'activités qui recrutent à cette période. Voici donc un petit top 5 des jobs où postuler en priorité.

L'animation : accessible dès l'âge de 16 ans, l'animation est en général le top job d'été des étudiants. Colonies de vacances ou centres aérés, c'est toujours plus agréable de faire des activités de plein air et en compagnie des tout petits. Mais sachez que pour être animateur, il faut avoir le BAFA et avoir 17 ans. La CAF peut vous proposer une aide pour financer ce brevet.

L'hôtellerie et restauration : tournant à plein régime durant l'été, ces secteurs ont généralement bien besoin de renfort pour assurer la saison. Et pourquoi ne pas tenter l'expérience à l'étranger ? Au bord de la plage ou dans une grande capitale, c'est l'occasion de perfectionner sa connaissance d’une langue étrangère et de faire de nouvelles connaissances. Certes, ce n'est pas toujours très bien rémunéré, mais il arrive qu'en contrepartie vous soyez nourri, logé et blanchi.

La garde d'enfants : pas besoin d'attendre l'été pour faire ce genre de petit boulot. Mais il est vrai qu'en cette saison cela comporte quelques avantages. Balade au parc, chasse au trésor dans le jardin, il est possible de gagner de l'argent tout en s'amusant. Et l'avantage, c'est que cette activité peut aussi se pratiquer à l'étranger : au pair ou dans une famille d'accueil, c'est le bon plan assuré !

La grande distribution : petites épiceries ou grandes surfaces, il faut remplacer les salariés en congé. Les commerçants sont donc généralement en quête de main d'œuvre pour l'été. Alors si vous avez quelques petits commerces ou grandes enseignes à proximité, pensez à y déposer votre C.V.

L'agriculture : de fin juin à septembre, cueillettes et vendanges sont à la fête. Alors, si vous ne reprenez pas le chemin de l'école avant le mois d'octobre, c'est un bon moyen de renflouer votre compte en banque et de commencer l'année en beauté. Retrouvez toutes les dates et les petites annonces sur le site ANEFA.

CV + lettre de motivation : le duo gagnant

Il est évident que, comme dans toute recherche d'emploi, vous devez disposer d'un CV et d'une lettre de motivation. C'est au travers de ces documents que l'employeur pourra évaluer vos compétences et capacités. Il est donc important d'en soigner la présentation et de valoriser ses acquis.

Mais le plus complexe reste à venir : la lettre de motivation. Il n'est jamais facile de savoir quoi écrire, dans quel ordre, etc. ? Tant de questions auxquelles vous trouverez une réponse en consultant le site de l'Étudiant.

Job d'été : les règles à connaitre

Qui dit job d'été ne dit pas arnaque à volonté. Il s'agit d'un travail réglementé et contrôlé.

Première règle et pas des moindres : vous devez avoir au minimum 14 ans pour prétendre à un job saisonnier. À partir de cet âge, vous ne pouvez travailler qu'un mois sur deux pendant les grandes vacances et jamais le soir sauf dérogation. En ce qui concerne la rémunération, celle-ci doit être égale à 80 % du SMIC entre 14 et 17 ans et 90 % entre 17 et 18 ans. Pour les 18 ans et plus, les règles sont plus souples.

Pour tout le monde, il doit s'écouler 12 h au minimum entre chaque journée de travail. Vient enfin le plus important : la rémunération. Celle-ci ne peut être inférieure au SMIC horaire (10,15 euros brut).

À l'étranger les conditions de travail peuvent différer, alors pour ne pas vous faire rouler, pensez à vous renseigner avant de vous engager.

Maintenant que vous connaissez tout sur le sujet, il ne vous reste plus qu'à dénicher votre gagne-pain de l'été. En France ou à l'étranger, à vous de jouer !

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.