Le coworking a le vent en poupe !

La rédaction - publié le 02/03/2020 à 09:15

Travailler en tant qu'indépendant tout en essayant de garder un lien social avec l'extérieur n'est pas évident. Il y a bien les rendez-vous clients qui maintiennent ce lien, autour d'un café, d'un déjeuner à l'extérieur mais cela ne suffit pas toujours pour certaines personnes qui ont besoin d'être en contact permanent. Pour les indépendants, le « coworking » est donc une solution pour aborder différemment le monde du travail.

En quoi ça consiste ?

Le coworking consiste donc à réunir les indépendants dans un même espace de travail, donnant la possibilité de dialoguer et d’échanger. Ce groupement de coworkers partage entre eux leurs connaissances, leurs contacts, leurs idées, permettant de favoriser les rencontres professionnelles et de fédérer la communauté d’entrepreneurs.Le concept a été créé en 2005 à San Francisco. C’est en Europe qu’ils sont les plus nombreux avec près de 760 espaces, l’Allemagne en comprend à elle seule, 167. En France, on dénombre aujourd’hui pas moins de 100 espaces coworking actifs.Les lieux sont créés et réservés aux indépendants, facilement repérables par leurs noms décalés comme l’Arrêt minute, la Cantine, le Lawomatic...

Pourquoi un tel engouement ?

« Simplicité, flexible, accessible », tout simplement !Le coworking convient davantage aux start-ups, aux indépendants et aux petites structures de deux à trois personnes :

  • Accessible parce que les loyers sont généralement abordables (200 à 300 € par mois) et donnent accès à tous les services disponibles : salle de réunion, Internet, cafétéria, etc.
  • Flexible et sans engagement, car il n’y a pas de coûts fixes, pas de bail, juste une location au mois ou à la journée pour les accros à la souplesse (5 à 20 € par jour).
  • Simple, il suffit de rencontrer un groupe de coworkers, si ça colle vous restez, sinon vous êtes libre d’en trouver un autre ! C’est une manière aussi de tester cette nouvelle méthode et voir si elle vous conviendrait.

Le coworking favorise ainsi l’innovation et est une grande source d’inspiration. Comme dans la pratique d’un sport, la motivation, la discipline et l’inspiration sont davantage mises en valeur dans le cadre d’un partenariat. Ce regroupement favorise l’entraide entre ses membres, voire même l’organisation d’activités afin de créer un lien fort dans la communauté. Que les personnes discrètes ne soit pas inquiètes, il n’y a aucune obligation à être « actif » dans la communauté et à participer à tout ce qui est proposé : le lien se choisit par chacun des membres.Cette méthode est évidemment un réel soutien pour les travailleurs solitaires, une réponse à l’isolement du travail à domicile. En effet, le coworking offre un cadre de travail structuré qu’il n’y a pas forcément à la maison ; et pour cause, la télévision, les tâches ménagères vous dérivent souvent de vos obligations professionnelles et de votre bureau...

Les 8 commandements d'un coworking réussi

Selon le dirigeant d’un espace berlinois nommé « Betahaus » : 1- Rencontrez vos coworkers, présentez-vous.2- Gardez l’esprit ouvert et posez vos questions.3- Maintenez la communauté soudée (valeur du coworking).4- Travaillez et laissez les autres travailler.5- Respectez l’espace que l’on vous prête.6- Soyez attentif à la communauté.7- Soyez prêt à apporter de l’aide et sachez la demander.8- Soyez vous-même.Finalement, ce n’est pas le lieu qui importe mais la communauté et les services qu’elle apporte : socialisation, entraide, économie sur le matériel informatique (Internet, imprimantes, relieuses...), sous-traitance, apport d’affaires, animations...On voit là un désir de changement dans la société, celui de faire renaître des valeurs simples et humaines oubliées, celles du dialogue, de l’échange et du partage.Petits + : référence bouquin en anglais « The style of coworking » de A. Davies (Auteur) - Paru en 10/2013

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.