Le fonctionnement d'un PEE

Marie Caillet - publié le 23/10/2020 à 10:00

Il y a plusieurs façons de faire fructifier son épargne : le Plan d'Épargne Entreprise en est une. Vous êtes salarié dans une entreprise de 250 personnes maximum et vous avez 3 mois d'ancienneté ? Vous pouvez ouvrir un PEE. On vous explique tout !

Le PEE, c'est quoi ?

Le PEE, ou Plan d'Épargne Entreprise, est un système d'épargne salariale qui permet aux employés d'une entreprise d'effectuer des placements financiers tout en bénéficiant d'avantages fiscaux découlant de ce dispositif :

  • L'intéressement investi dans le PEE est exonéré de l'impôt sur le revenu
  • La participation et l'abondement bénéficient des mêmes déductions.

Le PEE est réservé aux entreprises d'1 à 250 salariés maximum. Il faut être dans l'entreprise depuis 3 mois, que l'on soit en CDI, CDD ou en apprentissage. Il est aussi ouvert aux dirigeants d'entreprise et à leurs conjoints mariés ou pacsés (dans les entreprises allant jusqu'à 50 salariés) ainsi qu'aux mandataires sociaux.

Ouvrir et alimenter un PEE

Vous souhaitez vous constituer un portefeuille de valeurs mobilières ? La première étape est de vous assurer que votre entreprise a bien mis en place un PEE. Dès que vous avez dépassé 3 mois d'ancienneté, demandez le livret d'épargne salariale ainsi que le règlement du PEE.

Vous devrez ensuite choisir le Fonds Commun de Placement d'Entreprise (FCPE), soit votre fonds d'investissement. La liste des FCPE disponible est sélectionnée en amont par votre entreprise. Sachez que tout somme déposée sur votre Plan Épargne Entreprise sera ensuite bloquée pendant 5 ans (hors circonstances spécifiques, détaillées plus bas).

Vous pouvez ensuite alimenter votre PEE de diverses façons :

  • En y déposant les sommes résultant de l'intéressement, de l'abondement et de la participation liés aux performances de l'entreprise.
  • En y entreposant des versements libres : ils sont non obligatoires et ne peuvent pas dépasser 25 % de votre rémunération salariée annuelle.

Clôturer ou débloquer un PEE

Il est possible de récupérer les sommes investies et leur plus-value au bout de 5 ans. Le retrait demeure exonéré d'impôt sur le revenu. En revanche, il sera soumis aux prélèvement sociaux (17,2 %).

Si vous quittez votre entreprise pour diverses raisons (rupture de contrat, retraite...), vous pouvez garder votre PEE, mais vous paierez des frais de dossiers annuels de 20 € maximum. Il sera en revanche possible d'effectuer un transfert vers le PEE de votre nouvelle entreprise.

Si vous souhaitez débloquer votre PEE avant les 5 ans légaux, il est possible de demander un déblocage anticipé. Cette mesure est toutefois soumis à conditions. Vous pouvez solliciter un déblocage dans les 6 mois maximum suivant les événements suivants :

  • Mariage
  • Naissance ou adoption d'un troisième enfant
  • Résidence principale : achat, construction, travaux de rénovation ou d'agrandissement
  • Rupture : divorce, séparation, violences conjugales

Dans les cas suivants, la demande peut survenir sans délai limite d'acceptation :

  • Invalidité
  • Rupture du contrat de travail
  • Décès du conjoint
  • Surendettement

Le Plan d'Épargne Entreprise est un support d'investissement qui vous permet de capitaliser sur la croissance de votre entreprise en bénéficiant d'avantages fiscaux. Un bon moyen de diversifier votre épargne, si votre entreprise dispose d'un PEE !

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.