Zéro déchet : les bonnes pratiques à adopter au travail

Fabienne Cornillon - publié le 30/06/2020 à 15:15

Si de plus en plus de ménages se lancent dans une démarche zéro déchet, celle-ci n’est pas toujours appliquée dès lorsqu’ils passent la porte de leur logement. Pourtant, il est tout à fait possible, même au bureau, d’adopter un comportement responsable et plus respectueux de l’environnement. Le zéro déchet au bureau, ça vous intéresse ? Voici comment procéder.

Utiliser votre mug et une eco-cup

Au bureau, la plupart des actifs boivent du café ou du thé. La tentation est grande d’aller à la machine à café et de consommer une boisson dans un gobelet. Quelques minutes plus tard, ce même gobelet n’est déjà plus qu’un lointain souvenir pour vous. Or, il va devoir être recyclé, si tant est que sa matière le soit.

Dans le cadre d’une démarche zéro déchet, il est plus que conseillé d’apporter votre propre mug au bureau et d’éviter la machine à café. Un percolateur ou une bouilloire feront l’affaire pour préparer votre boisson chaude et ne vous imposeront pas un gobelet jetable ainsi qu’une touillette en plastique.

Au bureau, on aime aussi boire. Là encore, oubliez les gobelets jetables et apportez votre éco-cup. Si vous avez visité un parc, une ville touristique ou si vous avez participé à un festival, vous avez certainement une éco-cup chez vous. Réutilisable à loisir, elle sera à vos côtés dans votre démarche zéro déchet. Mais après tout, vous pouvez simplement revenir aux fondamentaux et utiliser un verre.

Passer au thé en vrac

Lorsque vous buvez un thé en sachet, vous allez tout d’abord jeter le sachet en papier, parfois plastifié, qui entoure le sachet en tissu qui contient votre thé. Le tout étant à l’origine contenu dans une boîte. Pour une démarche zéro déchet au bureau, passer au thé en grand sachet est une véritable solution. Il vous suffit d’investir dans une boule à thé ou dans une pince à thé. Cela ne vous coûtera pas très cher et vous pourrez acheter un grand paquet de thé beaucoup plus respectueux de l’environnement. Mieux, vous pouvez acheter du thé en vrac, de nombreux commerces vous proposent cette solution. Rendez-vous dans votre boutique avec un bocal et mettez votre thé dedans.

Demander un percolateur

Si certains dans votre bureau sont passés au thé en vrac, c’est le moment idéal pour jeter votre machine à café à dosettes. Si les dosettes sont de plus en plus recyclables, mieux vaut tout de même acheter un grand paquet de café en grain et utiliser un percolateur. De plus, le goût n’en sera que meilleur.

Et, comme pour le thé, optez pour l’achat en vrac dans un bocal, votre impact sur la planète se réduira comme peau de chagrin.

Investir dans une gourde en inox

Nous avons évoqué l’eco-cup et le verre pour limiter les déchets. Bien sûr, pour aller au bout de votre démarche, il convient d’éviter les bouteilles d’eau ou de toute autre boisson. Une gourde en inox est un petit investissement, mais cela permet véritablement d’opter pour une démarche zéro déchet. Vous aimez les boissons sucrées ? Achetez la Sodastream Crystal avec sa bouteille en verre. Les bidons en plastique pour faire vos sodas permettent de faire entre 10 et 20 bouteilles, l’impact sera toujours moindre que si vous aviez acheté des bouteilles de soda. De plus, sachez que la marque propose aussi des concentrés dans des bouteilles en verre.

Apporter un repas maison dans un contenant en verre

Si vous mangez au bureau le midi, oubliez les plats préparés et les sandwichs emballés. Il vous suffit, au bout d’un mois, de regarder tout ce que vous aurez jeté pour vous apercevoir que ce n’est pas la bonne solution. Cuisinez vous-même vos plats et vos salades et mettez-les dans un contenant en verre réutilisable autant de fois que vous le souhaitez. Vous préférez les sandwichs ? Achetez une baguette bien fraîche, une tranche de jambon chez votre charcutier et le tour est joué. Ce sera plus sain, meilleur et plus adapté à une démarche zéro déchet au bureau.

Se mettre à la pâtisserie

Vous aimez grignoter au bureau ? Nous ne pouvons vous blâmer. En revanche, il est préférable d’éviter les biscuits tout prêts avec des emballages et des suremballages. Apprenez à faire vos cookies, vos sablés et autres cakes afin de grignoter plus sainement et surtout, d’adopter un comportement plus responsable pour l’environnement.

Les autres comportements à adopter au travail pour réduire vos déchets

Dans le cadre d’une démarche zéro déchet au bureau, voici quelques autres points que nous pouvons aborder.

Imprimer le moins possible

Nombre de documents sont imprimés alors que cela n’est en réalité pas obligatoire. Dès lors que vous pouvez transférer une information, un devis ou encore une facture par mail, privilégiez cette pratique.

Imprimer recto verso

Une feuille est souvent mal utilisée. Beaucoup de documents pourraient être imprimés recto verso, c’est une habitude à adopter pour réduire l’utilisation de papier.

Réutiliser les feuilles imprimées

Vous avez l’habitude de prendre des notes au bureau ? Pourquoi ne pas utiliser une feuille imprimée destinée à aller à la poubelle ? Si celle-ci n’est pas imprimée recto verso, ce sera parfait pour prendre des notes au lieu d’utiliser des post-it ou un cahier.

Utiliser des cendriers

Vous êtes fumeur ? Sachez que le temps de décomposition d‘un mégot de cigarette est de 2 ans. Alors mieux vaut les jeter dans un cendrier plutôt que par terre. Et si vous souhaitez prendre ensuite un chewing-gum pour avoir une meilleure haleine, veillez aussi à le mettre dans une poubelle, le chewing-gum met 5 ans à se décomposer.

Privilégier le crayon de bois et la gomme

Un critérium, c’est un morceau de plastique qui renferme une mine. Et si vous optiez pour le crayon de bois. Il est plus adapté à une démarche zéro déchet.

Passer au savon

Parce que le zéro déchet au bureau passe par toutes les étapes, si on oubliait le gel lavant pour les mains contenu dans une bouteille plastique au profit du savon ?

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.