Comment passer une VAE gratuite ?

Marie Caillet - publié le 08/09/2020 à 09:00

La VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) est une certification professionnelle. Elle sert à valoriser votre expérience et à attester de votre expertise dans un domaine donné. Voici les démarches à suivre pour la passer gratuitement.

Quand passer une VAE gratuite ?

Que vous soyez salarié, indépendant ou bénévole, vous pouvez solliciter une VAE. Cette certification est professionnalisante, mais à la différence d'autres formations, elle se base sur votre expérience professionnelle et non sur un niveau d'études.

La VAE sert à reconnaître vos acquis. Vous pouvez donc y avoir recours lors de différents temps forts de votre vie professionnelle :

  • Si vous souhaitez changer d'entreprise et renforcer votre profil aux yeux des recruteurs
  • Si vous voulez évoluer en interne et mettre en avant vos acquis
  • Si vous souhaitez vous reconvertir et obtenir une certification pour une activité bénévole ou non salariée exercée en parallèle de votre emploi principal
  • Si vous voulez avoir le niveau requis pour passer un concours
  • Si vous voulez creuser la question de vos aptitudes suites à un bilan de compétences...

La VAE est une démarche individuelle qui ne requiert qu'une condition : pour la demander, vous devez avoir 1 an d'expérience minimum dans le domaine de la certification que vous souhaitez obtenir. Cette année n'a pas nécessairement à être continue, ni payée, ni à temps plein.

Obtenir une certification VAE gratuite

En théorie, la VAE n'est pas gratuite : elle est en moyenne de 700 € pour un parcours VAE complet (certification et accompagnement). Vous n'êtes pas dans l'obligation de faire les deux volets : si vous le souhaitez, vous pouvez demander uniquement la certification.

Pour obtenir une certification VAE gratuite, vous devez suivre plusieurs étapes :

  • Remplissez votre livret de recevabilité et envoyez-le à l'organisme auquel vous voulez solliciter une certification.
  • Une fois le livret accepté, faites une demande de prise en charge financière. Contactez votre OPCO (Opérateur de Compétence) : au nombre de 11, ils couvrent les différents secteurs d'activité. Pour trouver le vôtre, rendez-vous sur le site du ministère du travail.
  • Vous pouvez aussi demander une prise en charge auprès de Pôle Emploi, le Conseil Régional ou encore votre employeur. Vous avez droit de facto à une prise en charge si votre contrat est de type CIE, CIRMAN, CAE, CA.

Si vous recevez un refus de prise en charge des organismes précédents, vous avez d'autres recours :

  • Si vous êtes salarié, utilisez votre CPF (Compte Personnel de formation) pour financer votre VAE par ce biais.
  • Si vous êtes non salarié, demandez une prise en charge par votre Fonds d'Assurance Formation.

L'accompagnement à la VAE : comment la passer gratuitement ?

En plus de la certification, une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience peut englober un accompagnement. Un professionnel vous accompagne pour préparer et finaliser votre dossier de VAE ou encore pour vous entraîner à l'entretien avec le jury lors de l'épreuve de validation.

L'accompagnement est notamment intéressant si vous visez un concours suite à votre VAE, ou si vous avez besoin d'un suivi renforcé. Il y a 2 façons d'obtenir un accompagnement gratuit :

  • Demandez à votre OPCO quels sont les publics prioritaires éligibles à un accompagnement renforcé. Ceux-ci varient en fonction de l'OPCO rattaché à votre branche d'activité. Si vous faites partie des publics éligibles, vous pouvez solliciter une prise en charge.
  • Si vous ne faites pas partie des publics prioritaires, tournez-vous vers Pôle Emploi qui sera en mesure de vous dire si vous entrez dans les critères de gratuité parmi les accompagnateurs référencés.
  • Si vous êtes salarié, vous pouvez utiliser votre CPF.
  • Si vous êtes non salarié, vérifiez la possibilité d'une prise en charge auprès de votre Fonds d'Assurance Formation.

La VAE permet de consolider vos acquis ou de préparer votre réorientation. Pensez à faire votre lettre de demande de congés pour VAE à votre employeur 2 mois avant le début de votre VAE, soit par courrier recommandé, soit en main propre.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.