Rédiger son CV : les erreurs à éviter

La rédaction - publié le 07/10/2019 à 14:30

La rédaction du CV est la première étape dans la recherche d'un emploi. Mais entre les belles compétences et les solides expériences se glissent parfois quelques faux pas impardonnables. Pour vous aider, voici une liste des erreurs courantes à éviter lors de la rédaction d'un CV.

Les fautes d'orthographe

Cela semble évident, mais bien des candidats commettent parfois à leur insu des fautes d’orthographe. Pourtant la moindre erreur de syntaxe peut réduire à néant toutes les chances de décrocher un emploi. Rédiger son CV passe donc inévitablement par un logiciel de correction orthographique. Si vous n’en disposez pas d’un, ou si vous ne souhaitez pas vous fier uniquement à la machine, vous pouvez demander à vos proches doués en français de jeter un coup d’œil à votre CV et de le corriger en cas de besoin.

Une mauvaise présentation

L’une des erreurs à éviter est la mauvaise présentation. Vous pensez sûrement que le recruteur vous jugera sur vos compétences et vos expériences. Cela est vrai, mais pour pouvoir juger vos aptitudes, encore faut-il qu’il arrive à les identifier. Il dispose souvent de moins d’une minute pour lire un CV. Si celui-ci est trop long, peu aéré et que les parties ne sont pas équilibrées, votre recruteur n’aura pas envie de le lire et il ne remarquera même pas que vous avez toutes les compétences requises pour le poste. Il est indispensable de rendre le CV attrayant pour susciter la curiosité. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez mettre des couleurs partout ou jouer avec la taille des polices. Souvent, ce sont les CV les plus simples qui sont les plus efficaces.

Un fouillis d'informations

Parfois, le candidat désire impressionner le recruteur et ajoute tout un tas d’informations, souvent inutiles, dans son CV. Pour que votre CV retienne l’attention du recruteur, mettez-y uniquement les informations susceptibles de l’intéresser. Par exemple, si vous postulez pour un emploi à bac+5, il n’est pas nécessaire de mentionner dans votre CV votre brevet du collège. Il en est de même pour les expériences professionnelles. À moins qu’ils ne soient en rapport direct avec le poste que vous convoitez, il est inutile de mettre tous les emplois saisonniers et les stages que vous avez pu effectuer. Souvent, certains candidats se montrent trop présomptueux sur leurs expériences en affichant dans leur CV qu’ils ont fait telle ou telle chose. Certains détails ne nécessitent pas d’être mentionnés dans le CV, ils feront l’objet d’un questionnement au moment de l’entretien. Pour renseigner le recruteur sur vos compétences, indiquez juste les postes que vous avez occupés auparavant, le secteur d’activité dans lequel vous avez travaillé, et les tâches qui vous ont été assignées.

Un CV trop standardisé

De nombreux candidats commettent l’erreur d’envoyer le même CV pour des postes différents, pensant que leurs expériences et compétences doivent rester les mêmes, quel que soit le poste auquel ils postulent. Certes, le CV est un document standardisé, mais il serait plus judicieux de l’adapter pour chaque offre d’emploi qui se présente. Un CV trop standard donnerait au recruteur l’impression que le poste ne vous intéresse pas vraiment. En effet, les missions demandées varient suivant les postes que vous convoitez. Certaines de vos compétences peuvent intéresser une entreprise et en laisser une autre complètement indifférente, d’où l’importance de toujours refaire son CV en fonction de la particularité de chaque poste. Il faut que lors de sa lecture, le recruteur comprenne vraiment les raisons qui vous conduisent à déposer votre candidature pour le poste. Gardez à l’esprit que votre CV sera lu indépendamment de votre lettre de motivation, qui ne sera lue quant à elle que si votre CV est sélectionné.

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.