Travail : en vacances, déconnectez-vous !

Florian Billaud - publié le 18/02/2020 à 09:15

On ne cesse de se le répéter mentalement : "Les vacances, ce sont les vacances, je ne travaille pas" (comme on se le répète pour les week-end ou les jours fériés) et pourtant, nous sommes nombreux à ne pas réussir à déconnecter durant nos congés. Ainsi, à l'hôtel, au bord de la piscine, il n'est pas rare de croiser Monsieur en train de consulter ses mails pendant qu'il farniente sur un transat ou Madame qui répond aux appels des clients en même temps qu'elle sirote un cocktail au bar et qu'elle surveille les enfants du coin de l'œil... Radins.com vous explique comment déconnecter du travail et surtout pourquoi il est important de le faire.

Une drogue dure

L’avènement du Smartphone, toujours plus grand, plus raffiné, plus innovant, c’est un peu l’avènement de l’ordinateur de poche qui permet de téléphoner, d’envoyer des sms mais également de consulter ses mails à tout moment... Un véritable outil de travail, pratique au quotidien, qui permet de gérer les soucis professionnels, même en dehors du boulot. Ce sont les employeurs qui doivent s’en réjouir ! Mais vous, pensez-vous que cette addiction à votre téléphone - pour ne pas dire à votre travail - soit une si bonne chose ? Parfois, il est bon de savoir déconnecter...Selon une enquête Virgin Mobile, en France, 90 % des utilisateurs de Smartphones ne peuvent s’en séparer plus d’une heure et 60 % trouvent plus grave de le perdre que leur portefeuille...

Des chiffres alarmants qui prouvent que le téléphone est devenu une véritable addiction. Et il n’est pas la seule technologie dont nous ne pouvons nous passer : il en va de même avec Internet, tout simplement, que ce soit via l’ordinateur, la tablette ou le dit Smartphone ; Internet est partout, même en vacances...

En effet, en vacances, un moment dit de détente, l’accès à une connexion Internet est importante pour la majorité des Français, au point où 34 % des vacanciers considèrent l’accès à un wifi gratuit comme le critère de sélection le plus important dans le choix de leur résidence de vacances (source : Hôtels.com). Si, initialement, ils souhaitent pouvoir se connecter à Internet afin de planifier visites et itinéraires ou de communiquer gratuitement avec leurs proches via les réseaux sociaux, par exemple, ils sont nombreux à tout de même consulter leurs mails « par curiosité » et à répondre aux plus urgents « très rapidement ». D’ailleurs, dans son rapport sur la diffusion des technologies en France de décembre 2011, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie indique que 46 % des personnes possédant un ordinateur portable ou une tablette n’hésitent pas à les emporter avec eux sur leur lieu de vacances, même le temps d’un week-end.

Pour le Professeur Michel Lejoyeux, psychiatre à l’Hôpital Bichat-Claude Bernard à Paris, « arrêter de travailler, c’est commencer à penser à soi, à communiquer avec les autres. Pour ceux qui en ont perdu l’habitude et qui sont plus proches de leurs collègues de travail que de leur partenaire ou leurs amis, c’est difficile ». Pourtant, c’est justement en lâchant vos outils de travail des yeux, que vous vous rapprocherez un peu plus de votre famille et profiterez réellement des moments avec vos proches.

Les bonnes raisons d'apprendre à déconnecter

Si vous pensez que répondre à vos emails ou aux appels des clients pendant vos vacances en famille fait de vous un employé dévoué, vous n’avez pas totalement raison... Et surtout, vous vous exposez au burn-out et, à ce rythme, vous n’allez pas tarder à disjoncter un jour ou l’autre. Et ce jour-là, on oubliera très vite que lors de votre voyage de noces, vous avez négocié le contrat de l’année...Si les congés payés existent, ce n’est pas pour rien : il faut prendre le temps pour soi et se "payer du bon temps". Cela est nécessaire pour vous mais surtout, vous ne le savez certainement pas, pour votre cerveau ; d’où l’expression "s’aérer l’esprit".

En effet, les spécialistes sont formels, le cerveau a vraiment besoin de déconnexions régulières pour se régénérer et ainsi recharger ses batteries (qui sont les nôtres finalement). Pour cela, durant les vacances, n’hésitez pas à changer totalement votre rythme de vie et à pratiquer de nouvelles activités, cela vous permettra de favoriser de nouvelles connexions neuronales et ainsi de capter de nouvelles idées, de voir avec un œil nouveau, et ainsi de vous faire progresser professionnellement parlant dès votre retour.

De plus, ces moments de pause avec votre boulot, vous permettent de vous concentrer sur des choses plus importantes comme votre vie de famille et votre vie de couple mais également des choses plus futiles et pourtant si agréables à vivre, comme le fait de faire un barbecue avec vos voisins pour vous côtoyer autrement que dans la file du boulanger le dimanche matin ou encore pour lire, qui est un loisir qui permet de vraiment se relaxer.Ainsi, en ayant vraiment coupé les ponts avec votre travail, vous devriez revenir de vacances pimpant, le cerveau en ébullition, prêt à mettre en place mille et une idées qui n’ont pas manqué de germer durant vos congés, sans même que vous ne vous en rendiez compte. Les vacances sont faites pour revenir au top et gonflé à bloc, prêt pour de nouveaux challenges. Alors, profitez-en pleinement !

Comment réussir à déconnecter du boulot quand on est en vacances ?

Malgré cette addiction grandissante chez la majorité des travailleurs de bureau, selon un baromètre Opinionway pour Lastminute, trois quart des Français rêvent pourtant de passer des vacances déconnectées, afin de prendre de la distance avec leur travail. Mais ils n’arrivent pas vraiment à le faire...C’est certain, s’absenter durant plusieurs semaines n’est jamais facile, on a peur de louper des moments importants et d’être totalement dépassé une fois de retour. Or, ce n’est pas la solution et mieux vaut faire une vraie pause pour revenir encore plus en forme et redémarrer sur les chapeaux de roues. Mais comment y arriver ? Il y a des gestes simples qui peuvent vous aider à déconnecter :

  • Mettre en place un mail de réponse automatique avec les coordonnées de la personne à contacter durant votre absence ou directement une redirection de vos emails professionnels vers la boîte mail de cette personne.
  • Quelques jours (voire semaines) avant votre départ, n’hésitez pas à déléguer les dossiers sur lesquels il risque d’avoir des évolutions ou des interrogations durant vos vacances. Ainsi, vous ne serez pas préoccupé durant vos congés.
  • Discutez de votre degré de disponibilité avec votre N+1 afin de lui rappeler que vous serez en vacances et que vous ne serez certainement pas disponible tout le temps, comme cela à pu l’être jusqu’alors. Vous pouvez, par exemple, lui indiquer que vous souhaitez totalement déconnecter pendant la première semaine ou que vous lirez vos mails une fois par semaine (c’est un bel équilibre, surtout pour les vrais accros au travail).
  • En cas de problème, il est important de rester joignable. Mais avez-vous vraiment besoin d’Internet ? Quand il y a un souci, on vous contacte généralement directement par téléphone, un email n’étant pas fait pour être traité dans l’urgence (ou dans ce cas, il est suivi d’un appel). Aussi, mettez votre Smartphone dernière génération au placard le temps de vos vacances et ressortez votre vieux Nokia 3310. Grâce à lui, on pourra vous contacter et vous pourrez, de votre côté, téléphoner et envoyer des messages. Mais, cela va vous permettre de faire une croix sur vos mails professionnels ou même sur les réseaux sociaux (sur lesquels se trouvent certains de nos collègues d’ailleurs), sans aucune tentation puisque vous n’aurez pas d’accès possible.
  • Imposez-vous des plages horaires de connexion : je me connecte deux fois par jour de 8h30 à 9h et de 19h à 19h30. Cela vous permettra, si vous êtes stressé à l’idée de ne pas savoir ce qui se passe dans votre entreprise, de tout de même jeter un œil très rapide à vos emails, le temps d’en prendre connaissance.
  • Filtrez vos appels en téléchargeant, par exemple, l’application « Ne pas déranger » qui va bloquer tous les appels, sauf ceux des personnes qui sont enregistrées dans vos favoris. Vous pouvez même imposer des plages horaires pour ce blocage (faites-les coïncider avec les créneaux horaires de votre entreprise).
  • Laissez votre Smartphone à l’hôtel lorsque vous vous rendez à la plage. De toute façon, mieux vaut pour lui de rester sous votre oreiller plutôt que d’aller se perdre dans le sable et l’air humide de la mer... Vous risquez finalement plus de l’abîmer qu’autre chose.

Maintenant, vous n’avez plus aucune excuse : lâchez votre Smartphone, éteignez votre ordinateur et laissez votre tablette aux oubliettes le temps de vos vacances. Vous verrez, vous ne vous serez jamais senti aussi bien...

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.