Comment trouver un emploi après 50 ans ?

Marie Caillet - publié le 02/06/2020 à 10:00

Trouver un emploi n’est pas simple, surtout quand nous avançons dans la vie. La recherche d’emploi n’est pas la même à 30 ans et après 50 ans. Pourtant, votre âge peut être une force : vous avez développé de nombreuses compétences professionnelles et une bonne connaissance des codes de l'entreprise. Voici quelques conseils pour préparer votre candidature et accéder à l'entretien d'embauche.

Faire le point

Après 50 ans, quand on est à la recherche d’un emploi, on a déjà toute une carrière derrière soi. La première étape de la recherche consistera donc à faire le point. Quels sont vos points forts et vos points faibles ? Quelles compétences voulez-vous développer ? Quels sont vos points de vigilance ? Ce travail d'introspection est important, car il vous permet déjà d’orienter la recherche et même de préparer votre argumentaire pour faire face à votre futur recruteur. Vous pouvez ainsi élaborer une stratégie de recherche et savoir plus précisément vers quel type de poste vous diriger, et, s'il diffère de vos précédents emplois, quelle formation de remise à niveau choisir.

Repenser le CV

On ne propose pas le même genre de CV à 50 ans qu'en sortie d'études. Votre profil n’est pas commun et vous devez le faire savoir à vos recruteurs. Soignez autant la forme que le fond : évitez les CV trop chargés ou trop colorés, faites au plus sobre. Ensuite, exposez clairement l'intitulé de vos anciens postes et en quoi il vous ont fait gagner en expérience. Faites savoir à vos recruteurs que vous avez eu la responsabilité d’une équipe, que vous savez gérer les problèmes, que vous êtes excellent en orthographe... La jeune génération n’a souvent pas ces qualités. Le CV est un excellent support pour valoriser vos acquis, à condition de bien le faire. À vous de vous démarquer !

Postuler malin

La recherche d’emploi est très importante. Après 50 ans, la vigilance est de mise si l’on souhaite décrocher un emploi. Il faut s’intéresser aux entreprises qui ont une activité similaire et une taille proche de votre ancien lieu de travail. Aujourd’hui, il existe beaucoup de start-up. Ces entreprises ne sont pas réservées aux jeunes. Au contraire, dans ces lieux dans l’air du temps, l’expérience d’un senior peut être très intéressante. Surtout que face à vous, les candidats seront jeunes et inexpérimentés. À votre âge, il peut être judicieux de bien faire le tri dans les offres. Ne vous engagez pas dans un job qui ne vous convient pas. Il serait dommage de devoir recommencer une recherche d’emploi dans quelques mois ! Soyez également attentif à vos capacités physiques. Certains emplois sont peut-être trop éloignés de chez vous, ou trop fatigants. 

Sachez aussi utiliser vos réseaux ! Un grand nombre de postes vacants se communiquent souvent en off avant d'être mis sur les plateformes d'offres d'emploi : faites savoir à vos anciens collègues et à vos proches que vous êtes en recherche active. N'hésitez pas non plus à réseauter, utilisez LinkedIn pour gagner en visibilité... 

Se vendre !

Pour décrocher un poste, vous devrez vous vendre. Autrement dit, vous devrez convaincre que vous êtes la personne qu’il faut choisir. Vous êtes patient, vous pouvez former les petits nouveaux, vous avez un savoir-faire différent ou pourquoi pas des centres d’intérêts originaux. Et enfin, ne soyez pas défaitiste ! Même après 50 ans on peut trouver du travail. Les employeurs peuvent bénéficier d’une réduction de charges patronales et vous, vous pouvez proposer une période d’essai plus longue pour rassurer le recruteur. 

La recherche d’emploi après 50 ans n’est pas si difficile. Les années ne sont pas toujours un frein : elles peuvent être une preuve de votre persévérance et de votre dynamisme. Avec de la motivation et de l’optimisme, vous parviendrez à mettre en valeur vos acquis de carrière et à vous distinguer lors d'un recrutement. Soyez réactif et professionnel, et les portes des entreprises s’ouvriront à vous !

Tous les guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.