10 conseils pour réussir un premier rendez-vous

La rédaction - publié le 18/09/2019 à 14:30

Réussir un premier rendez-vous, c'est un peu comme réussir un gâteau. Si les recettes toutes faites sont insipides, certaines instructions de base peuvent vous sauver du désastre. Suivez donc ces dix commandements pour passer un bon moment à deux.

Soignez votre look

Ce n’est pas un détail, car le premier contact est visuel. Choisissez une tenue qui vous met en valeur et qui correspond à votre personnalité. Toutefois, n’en faites pas trop, sous peine de trahir votre manque d’assurance. Le but est de vous montrer à votre avantage mais au naturel.Affinez votre silhouette avant l’été avec Belle en BikiniNos solutionsSponsorisé par LA BANQUE POSTALEVoir Plus

Arrivez en avance

Un simple retard peut suffire à plomber un premier rendez-vous. La personne qui vous attend peut se sentir déconsidérée et mal prendre votre désinvolture. Partez donc 15 minutes en avance pour anticiper un éventuel trafic perturbé. N’hésitez pas à repérer les lieux pour ne pas vous perdre.

Soyez confiant

Arrivez à votre premier rendez-vous serein et assuré. Qui que vous ayez en face de vous, rappelez-vous que ce n’est qu’un premier contact. Inutile de vous angoisser ou de forcer les choses, vous ne passez pas un entretien d’embauche et vous n’avez rien à prouver. L’important reste de passer un bon moment.

Soyez naturel

Inutile de chercher à impressionner en vous faisant passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas. Non seulement vous vous dépréciez vous-même, mais une relation basée sur le mensonge vous sera vite pénible. Exit l’hypocrisie et les flagorneries inutiles. Acceptez que vos opinions divergent ou que vous n’ayez pas les mêmes goûts.

Intéressez-vous à l'autre

Manifestez un intérêt sincère et prêtez une oreille attentive à la personne en face de vous. C’est la clé de tout premier rendez-vous réussi! En amenant l’autre à parler de son travail ou de ses passions, vous le mettez en confiance. Si vous remarquez que votre partenaire est timide ou stressé, proposez des sujets de conversation pour briser la glace.

Évitez les sujets sensibles

Si on évitait les sujets qui fâchent pour cette fois ? Il est tout à fait déplacé de parler de politique, de religion, ou de votre ex à une personne que vous ne connaissez pas encore. Lors d’un premier rencart, l’idée est d’échanger en faisant preuve d’ouverture d’esprit pour ne pas braquer l’autre par des prises de positions trop fermes. Si votre relation se révèle durable, vous aurez tout le temps de vous disputer à loisir!

Charmez

Au cours du rendez-vous, complimentez l’autre sur ses points forts. Cette appréciation peut se traduire par un regard affectueux, une main posée sur celle de l’autre, ou un sourire charmeur. Évitez toutefois les gestes ou les commentaires déplacés. Votre partenaire doit se sentir séduit, pas agressé.

Travaillez votre maintien

Beaucoup de choses passent dans la communication non verbale. Les gestes du corps trahissent qui nous sommes en réalité. Faites preuve d’élégance et de distinction. Respirez un bon coup, remontez le buste et détendez vos épaules. Personne n’est séduit par un dos voûté ou une mâchoire crispée !

Sachez tirer votre révérence

Lors d’un premier rendez-vous, la fin est aussi importante que le début ! Prolongez la rencontre tant que vous êtes à l’aise. Mais si vous remarquez que votre partenaire se fatigue, n’insistez pas outre mesure pour le retenir plus longtemps. Vous pouvez proposer de raccompagner la personne, mais n’entrez chez elle que si elle vous y invite. Personne n’apprécie qu’on lui force la main !Téléchargez les 102 conseils minceur sur Belle en Bikini.fr

Gardez une part de mystère

Ne dévoilez pas tout lors du premier rendez-vous ! Inutile de monopoliser la conversation en sortant votre biographie détaillée. Mettez en avant certaines facettes de votre personnalité tout en faisant miroiter les autres. Attendez que votre relation prenne forme avant de confier à l’autre plus de choses à votre sujet.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.