Bac 2020 : pas d’épreuves en juin et du contrôle continu

Perrine de Robien - publié le 03/04/2020 à 10:00

Tous les futurs bacheliers se posent la même question : à quelle sauce vont-ils être mangés ? Comment se dérouleront les épreuves du bac cette année ? Jeudi 2 avril au soir, Édouard Philippe a donné des éléments de réponse en évoquant le contrôle continu. Une information confirmée ce matin par le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. 

bac diplôme épreuves contrôle continu
Un bac qui « ne se déroulera pas dans des conditions normales ».

Épreuves du bac 2020 : pas d'épreuves en juin et en juillet

Décidément, les bacheliers de l’année 2020 essuient les plâtres. Alors que ce diplôme est en pleine réforme avec une modification des épreuves et de leur modalité de passage, ils ne savent plus comment le bac va se passer. Le confinement a en effet tout perturbé. Ce que l’on sait d’ores et déjà c’est qu’il « ne se déroulera pas dans des conditions normales ».

Aux dires d’Édouard Philippe lui-même ! Le jeudi 2 avril, le Premier ministre a été interrogé par Gilles Bouleau et a dû répondre à de nombreuses questions qui préoccupent les Français, notamment le baccalauréat qui doit se dérouler dans deux mois. « Ce qui est à peu près acquis, disons acquis définitivement, c’est que les épreuves du bac ne pourront pas se dérouler au mois de juin comme elles le sont chaque année, ni au mois de juillet ». Bonne nouvelle, les lycéens pourront partir en vacances aux mêmes dates que d’habitude…

Contrôle continu pour le bac général, technologique et professionnel

« Il va falloir organiser les épreuves sur un mode totalement neuf et original » a affirmé le Premier ministre. Alors qu'Édouard Philippe espérait hier « conjuguer à ce contrôle continu une épreuve qui serait organisée au mois de juin », Jean-Michel Blanquer a apporté plus de détails ce matin : « L'ensemble des épreuves du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sera validé en contrôle continu ».

Et pour les petits malins qui comptent sur le confinement pour se faire aider et remonter leur moyenne, toutes les notes de l'année seront prises en compte « à l'exception des notes pendant la période de confinement » a expliqué le ministre de l’Éducation nationale. Quant au bac de Français, l'épreuve orale est maintenue « fin juin ou début juillet ». Il y aura moins de textes que prévu : 15 pour les voies générales et 12 pour les voies technologiques.

Une notation du bac totalement inédite qui fait la part belle au contrôle continu et risque probablement de ne pas être au goût de tout le monde, les élèves en premier. Fini l’examen symbolique où même si l’on n’a rien fichu de l’année, on peut espérer, grâce à un gros coup de collier ou avec beaucoup de chance, décrocher le fameux diplôme. Pour rappel, en 2019, le taux de réussite dans les séries générales s’élèvait à 91,2%. 

À lire aussi Jeune diplômé sans emploi : à quoi avez-vous droit ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.