Le top 10 des prénoms de l’année 2019

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 23/09/2020 à 11:46

C’est désormais une coutume. Chaque année, l’Insee publie la liste des prénoms les plus donnés aux enfants. Certains prénoms reviennent d’une année à l’autre.

Enfants
4.987 enfants ont reçu le prénom de Gabriel en 2019.

Une mode qui évolue peu

Cela fait cinq ans que certains prénoms trustent les premières places des patronymes les plus accordés par les parents à leurs enfants, en France. Tel est le principal constat que l’on peut tirer de la dernière étude de l’Insee, portant sur les prénoms les plus donnés dans l’Hexagone, pour l’année 2019. Une étude qui révèle très peu de changements dans ce domaine, d’une année à l’autre.

C’est ainsi que les prénoms Emma, pour les filles, et Gabriel, pour les garçons, restent les patronymes les plus accordés en France, l’an dernier. Comme l’année d’avant par ailleurs. En 2019, rapporte l’Institut national de la statistique, ont été recensées les naissances de pas moins de 3.944 Emma, et 4.987 Gabriel. Des prénoms véritablement appréciés par les jeunes parents.

Gabriel, Emma, Jules et Louise

À noter que pour Gabriel, même s’il truste le haut du classement, sa cote de popularité a chuté de 8% par rapport à l’année 2018. Il est désormais talonné par des prénoms tels que Léo, Raphaël, Arthur, Louis, Lucas, Adam, Jules, Hugo, Maël ou encore Baptiste. Faites donc un tour sur le trombinoscope de la classe de vos enfants, vous risqueriez de croiser certains de ces prénoms.

Quant aux filles, même si Emma reste le prénom le plus attribué en France, pour l’année 2019, il est désormais concurrencé par Jade et Louise (qui occupaient déjà une belle place l’année précédente), mais également par des prénoms tels qu’Alice, Lina, Chloé, Rose, Léa, Mila, Ambre ou encore Ghjulia et Livia.

À lire aussi Les loisirs culturels pas chers pour les enfants

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.