Prime de 150 euros : Macron s’est trompé, des millions de jeunes ne la toucheront pas

Perrine de Robien - publié le 16/10/2020 à 14:00

Finalement, les 18-25 ans ne seront pas « largement bénéficiaires » de l’aide exceptionnelle promise par Emmanuel Macron lors de son interview du mercredi 14 octobre. Il s’agit d’une erreur du président de la République.

Macron aide prime jeunes
Macron s'est trompé concernant les bénéficiaires de la prime de 150 €.

À qui seront versés les 150 € ?

En langage familier, on appelle cela une boulette. Mercredi soir, lors de son interview, Emmanuel Macron a affirmé qu’une nouvelle aide allait être proposée aux bénéficiaires du RSA et des APL « ce qui touche du coup tous les jeunes très largement, les 18-25 ans, d'avoir une aide exceptionnelle, pendant ces 6 semaines qui viennent ». Une annonce qui a probablement fait des millions d’heureux mais sur laquelle il a fallu rétropédaler car le président s'est trompé.

En réalité, cette aide des 150 € ne sera versée qu’aux bénéficiaires du RSA et de l'ASS (chômeurs de longue durée). S’y ajouteront 100 € par enfant. Quant aux bénéficiaires des APL, ils recevront uniquement une prime de 100 € par enfant, rien d’autre. Il s’agit en fait du même dispositif que celui du mois de mai

Quand les bénéficiaires de la prime recevront-ils cette aide ?

Un vrai coup de pouce pour les plus modestes qui sont estimés à 4,1 millions de foyers. Cette aide profitera à environ 5 millions d’enfants et permettra, sûrement de les gâter pour Noël mais aussi de payer des factures ou encore d’acheter de la nourriture.

Selon le cabinet d’Olivier Véran, le ministre de la Santé et des Solidarités, le versement aura lieu « dans les prochaines semaines ». Ceux qui pourront en bénéficier n’auront aucune démarche administrative à effectuer puisque tout sera automatique.

À lire aussi Comment bénéficier d’aides au logement ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.