Bébé prématuré : quelles sont les causes d’une naissance avant terme ?

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Si vous attendez un enfant ou si vous envisagez tout simplement de devenir maman, alors que l’accouchement prématuré vous inquiète, voici ce que vous devez savoir pour vous rassurer. En effet, une naissance avant terme n’est pas toujours une fatalité. Il est possible de l’éviter si les causes sont élucidées au préalable.

Comment se présente un accouchement prématuré ?

Une naissance est dite avant terme lorsqu’elle a lieu entre la 28ème et la 37ème semaine de gestation. L’accouchement prématuré se présente de deux manières :- L’enfantement décidé qui représente 40 % des cas. Il s’agit d’un accouchement consenti par l’équipe médicale si le prolongement de la grossesse avertit un risque pour la femme enceinte et son bébé, notamment si la mère est atteinte d’une hypertension artérielle.- L’enfantement spontané qui est identifié dans 60 % des cas. Ce cas est provoqué par divers facteurs naturels comme la gestation multiple, la malformation du fœtus, le retard de son développement dans l’utérus, etc...

Quels sont les facteurs à risques d'une naissance avant terme ?

Plusieurs éléments sont à l’origine d’une naissance prématurée, notamment la consommation de tabac et l’usage de drogue : le tabac et la drogue renferment des substances toxiques et cancérigènes qui favorisent la malformation du fœtus, entraînant un accouchement prématuré. La consommation abusive d’alcool constitue également un facteur à risque important.

Bébé prématuré : quelles en sont les principales causes ?

La prématurité est généralement liée :

  • Aux infections vaginales ou urinaires : l’irritation sentie au niveau de ses organes accentue les contractions qui favorisent l’expulsion prématurément du fœtus.
  • Aux contaminations du fœtus : lorsque la poche d’eau est défaillante à cause de l’usage de la drogue ou de l’alcool, le fœtus n’est plus protégé et les germes présents dans le vagin risquent de remonter jusqu’à la cavité amniotique et infecter le fœtus.
  • À la gestation multiple : le fait de porter des jumeaux ou des triplés surcharge l’utérus en provoquant des contractions qui élargissent le col de l’utérus, engendrant ainsi son ouverture.
  • A l’hypertension artérielle qui représente 20 % des naissances avant 33 semaines en France : l’augmentation de la tension au niveau de l’artère défavorise le fonctionnement du placenta alors que le bébé y puise les nutriments et oxygène nécessaires à son développement.
  • Au diabète : si le diabète n’est pas traité, il peut provoquer une croissance anormale du fœtus y compris tous ses organes et entraîner par la suite un accouchement prématuré.
  • Au manque de résistance du col de l’utérus : le tissu est trop extensible et le fœtus pourrait être expulsé à la moindre contraction.
  • Aux accidents : un choc important ou une chute violente peut provoquer un traumatisme chez le bébé et favoriser un accouchement précoce.

• Aux conditions socio-économiques défavorables à la mère : le fait de ne pas se reposer, d’être exposée à une situation inhabituelle ainsi que de travailler avec acharnement tout au long de la grossesse peut provoquer une naissance avant terme.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.