Centre aéré, colonie : comment bien les choisir ?

Marie Caillet - publié le 26/08/2020 à 14:30

À l'heure des vacances, c'est souvent le casse-tête pour occuper les enfants. Les colonies sont souvent privilégiées pour les plus grands, mais les centres aérés ne sont pas en reste pour accueillir les plus jeunes. Comment les sélectionner ?

Colonie : bien se renseigner avant de choisir

Votre ado est surexcité : il a trouvé la colonie de ses rêves ! Attention, on ne s’emballe pas : il ne suffit pas d’une image attrayante sur une brochure pour garantir la fiabilité d’une colonie. Il y a certains points sur lesquels vous devez vous pencher attentivement pour envoyer votre enfant s’amuser en ayant l’esprit tranquille :

  • Écoutez le bouche à oreille : il est souvent révélateur de ce qu’en ont pensé les parents et les enfants.
  • La colonie doit avoir obtenu un agrément ou une licence du ministère du Tourisme. Les associations sans but lucratif doivent quant à elles être agréées par le ministère de la Jeunesse et des Sports.
  • L’encadrement doit être conforme : la colonie doit compter au moins 1 animateur pour 10 enfants, chacun muni du BAFA et surtout, son responsable doit avoir obtenu le BAFD (Brevet d’Aptitude à la Fonction de Directeur).
  • Renseignez-vous sur le lieu et les conditions d’hébergement : chambres individuelles, collectives, tentes, bungalows, chalets...
  • Faites attention à la formule proposée : le transport est-il compris ? Le prix est-il justifié ? N’hésitez pas à comparer plusieurs organismes et à demander des précisions si besoin.

Bon à savoir : les chèques vacances peuvent être utilisés comme règlement.

Centre aéré : centre de loisirs ou centre d'animation ?

Il existe deux types de centres. Les centres de loisirs sont installés dans les écoles et accueillent les enfants de 3 à 13 ans le mercredi et durant les vacances scolaires (hors été). Des activités variées sont proposées aux enfants (sport, musique, chant, théâtre, cinéma, expositions, etc.), encadrées par des titulaires du BAFA. Les tarifs varient en fonction des ressources familiales.

Les centres d’animation existent, eux, dans des infrastructures à part. Ils sont gérés par des associations subventionnées par les municipalités et accueillent petits et grands (jusqu’à 25 ans). Des tarifs préférentiels sont appliqués, selon l’âge notamment. Outre les activités « classiques » (sport, sorties, etc.), ils peuvent aussi proposer des fêtes de quartier et des séjours.

Pour être considérés comme structures d’animation, les centres doivent accueillir des enfants plus de 14 fois par an. L’encadrement doit être permanent, c’est-à-dire qu’il doit concerner aussi les temps de repos tels que les siestes, les repas, le transport, etc.

Pour bien choisir votre centre, renseignez-vous sur les activités proposées dans le centre près de chez vous et sur leur encadrement. C’est le point principal, avec les tarifs, qui vous aidera dans votre choix car les deux types de centres proposent des activités assez similaires.

Où se renseigner ?

Vous pouvez vous adresser à plusieurs interlocuteurs concernant les colonies :

  • À la mairie, qui organise parfois des séjours en colonies à prix avantageux.
  • À l’office du tourisme qui possède brochures et informations sur le sujet.
  • À la CAF, qui peut aussi proposer des séjours à prix réduits, selon vos ressources.

Pour les centres de loisirs, renseignez-vous auprès de l’école de votre enfant pour savoir si elle bénéficie d’un centre. Les inscriptions se font généralement le mercredi et le premier jour des vacances.
Pour les centres d’animation, l’inscription se fait directement au centre. Adressez-vous à la mairie pour connaître le centre le plus proche.

Pour un séjour réussi, renseignez-vous sur tous les aspects pratiques des centres aérés et colonies qui vous intéressent : activités, animateurs, animations. Vous pourrez ensuite envoyer votre enfant en vacances l'esprit tranquille !

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.