Comment bien faire une liste de naissance

Fabienne Cornillon - publié le 14/11/2019 à 13:17

À peine arrivé, bébé est déjà couvert de cadeaux : layettes de toutes les couleurs, doudous à ne plus savoir qu'en faire. Et si au lieu de se retrouver avec trop de doublons, on choisissait la bonne vieille liste de naissance ? Mode d'emploi.

La liste de naissance : à quoi ça sert ?

Avec bébé, les dépenses vont bon train. Selon le cabinet d’études L’Institut des mamans, un couple dépense environ 1 560 € en moyenne avant même l’arrivée de l’enfant : pas toujours évident de sortir cette somme de son compte en banque ! Pourtant, l'entourage ne demande souvent qu'à participer par le biais de petits présents pour fêter le nouvel arrivant. Au lieu de courir le risque de se retrouver avec 36 tenues en taille 1 mois (toutes immettables dans 15 jours), on peut demander aux proches souhaitant faire un geste « d'investir » astucieusement dans le bien-être du nouveau-né.

Tout comme la liste de mariage, la liste de naissance est donc bien plus que pratique. En plus d'éviter les doublons, elle permet de donner des idées à un entourage parfois désemparé face à l'immensité des rayons des magasins de puériculture. Chacun est libre d'y choisir ce qui lui plaît, mais aussi ce qui peut s’adapter à son budget.

Avec une liste, les parents trouvent une parade toute prête à la question : « de quoi avez-vous besoin ?» Quant à la sempiternelle angoisse de savoir si ouvrir une liste de naissance ne va pas donner l'impression de forcer la main, la réponse est non ! Libre à chacun d'y participer ou non !

Qu'est-ce que j'y mets ?

Vaste question que de savoir ce dont aura besoin bébé, surtout s'il s'agit du premier ! De la poussette au tapis de jeu, du siège auto au doudou en passant par le thermomètre de bain, on y répertorie l'ensemble des achats à prévoir, quitte à avoir l'air gourmand, car cette liste pourra également servir de pense-bête.

Vers le 5e mois de grossesse, le ventre déjà bien rond de la femme enceinte commence à susciter les attentions et la question de la liste de naissance commence à se poser. Moment idéal pour la créer, cette période concorde avec le début des travaux dans la maison et de l'aménagement de la chambre de bébé.

Pour prévenir l'ensemble de son entourage, il suffit de communiquer où se trouve sa liste de naissance sur le blog de naissance (la grande tendance), par mail ou encore après la naissance sur les faire-part.

En pratique : comment créer une liste de naissance ?

Traditionnellement, les listes de naissance se créent directement en magasin. Après avoir choisi l'enseigne en question, on s'adresse directement au comptoir pour ouvrir une liste. Pour la remplir, il suffit de faire un tour en magasin et de désigner à l'hôte de caisse l'ensemble des produits souhaités. Certains magasins proposent d'ailleurs des listes préremplies, pour ne rien oublier. Une fois terminée, il suffit d'en informer ses proches. Ils viennent ensuite en magasin, choisissent un ou plusieurs articles et le règlent à la caisse.

 

Mais aujourd'hui, ce type de liste se crée également sur le web. La plupart des sites de puériculture proposent ce service. Une fois les articles ajoutés au panier de la liste de naissance, il suffit de faire parvenir un mail aux membres de l'entourage. Sur Allobébé par exemple, chaque liste générée contient un numéro pour permettre à chacun de s'y retrouver. Des sites comme Amazon permettent également de créer une liste, l’objet acheté disparaît de cette liste pour éviter les doublons. Entre les spécialistes de la liste de naissance et les sites des magasins consacrés aux bébés, difficile de ne pas trouver son bonheur.

 

Sur internet, les parents sont moins sollicités par les vendeurs et moins angoissés par le nombre impressionnant d'articles pour nourrissons, ils peuvent faire leur choix tranquillement à toute heure du jour ou de la nuit. Ce système convient également aux familles éloignées géographiquement, mais qui souhaiteraient tout de même participer sans avoir la possibilité de se déplacer.

 

Encore faut-il pouvoir acheter les yeux fermés, voilà qui n'est pas toujours simple. Pour ceux ayant besoin de voir la marchandise avant de l'ajouter sur la liste ou simplement avant de l'acheter définitivement, Aubert propose le compromis idéal : créer sa liste en ligne et permettre à tous d'y contribuer sur la toile ou directement en magasin. Adepte d'internet ou au contraire de l'achat en boutique, tout le monde est satisfait.

Que ce soit en magasin ou sur le net, les proches ayant acheté un cadeau ne l'emportent pas toujours directement. Si certains colis vont arriver au compte-goutte chez les parents ou chez les acheteurs, il est possible pour ces derniers de régler la valeur de l'objet qui sera ensuite additionnée à une cagnotte. Celle-ci se présentera sous la forme d'un bon d'achat à la clôture de la liste de naissance, laissant le choix aux parents de sélectionner les articles manquants à leur panoplie. Cela permet de faire également participer plusieurs personnes pour l'acquisition de matériels particulièrement coûteux : poussette, siège-auto, mobilier de chambre, etc.

L'option cadeau original ou comment contourner la liste de naissance

Oubliez Sophie la girafe ! Le jouet, créé en 1961, sera sans doute déjà sur la liste de naissance. Vous n’avez pas envie de faire comme tout le monde ? Si une liste de naissance est ouverte, l'entourage n'est pas forcé de la suivre, pour peu qu'il déniche quelques idées insolites auxquelles les futurs parents n'auraient même pas songé. Voici 3 idées accessibles et originales pour faire plaisir à bébé, mais aussi à papa et maman :
- des vêtements 12 mois et plus : à condition de calculer l'âge de l'enfant en fonction de la saison, cette attention peut aider les parents à anticiper un petit peu les frais à venir ;
- une ou plusieurs séances de bébé nageur : et oui, voilà une des premières activités accessibles en famille. Se changer les idées, rencontrer d'autres jeunes parents, se détendre et voir bébé évoluer comme un poisson dans l'eau, autant de bonnes raisons de se le faire offrir ;
- une séance photo. Pour immortaliser les premiers mois de bébé, certains photographes proposent des forfaits afin de poser en famille sous l'objectif d'un pro. Les tarifs débutant à partir de 100 €, ce n'est pas toujours donné. Mais les réductions sont légion, notamment sur les sites de vente groupée comme Groupon. Il suffit d'attendre le bon moment pour espérer une baisse jusqu'à 70 % du prix initial. Un bon plan pour ceux qui savent anticiper et se montrer patients.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.