Comment parler simplement d'argent à ses enfants ?

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Plus de la moitié des parents déclarent donner de l'argent de poche chaque mois à leur enfant. Une manière utile d'en apprendre la valeur dès qu'ils sont en âge de comprendre le rôle de l'argent. Eduquer au plus tôt votre enfant, avec des mots simples et des exemples concrets, peut lui permettre d'appréhender plus facilement la notion d'argent.

Une éducation qui commence à la maison

Dès quatre ou cinq ans, vous pouvez avoir une conversation avec votre enfant afin de lui expliquer ce qu’est l’argent et à quoi ça sert, sans entrer trop dans les détails afin de ne pas le noyer d’informations. Vous pouvez, par exemple, lui expliquer que certaines choses sont très importantes comme se nourrir, se soigner, se chauffer, avoir une maison, et que pour avoir tout cela il faut de l’argent. Dites-lui que l’argent se gagne quand on a bien travaillé, qu’il ne sort pas tout seul du guichet automatique de la banque.Et qu’une fois que vous avez votre argent, vous pouvez l’utiliser pour acheter à manger, vous chauffer, etc. Rappelez bien à votre enfant que les loisirs (jouets, vacances) viennent seulement s’il reste encore de l’argent. Une ou plusieurs explications simples permettront à votre enfant de comprendre peu à peu le fonctionnement de l’argent. Vous pouvez aussi lui expliquer cela avec des exemples, des jeux, des dessins, etc.

Ne cédez pas à ses caprices

Votre enfant doit comprendre qu’il ne peut pas avoir tout ce qu’il désire et que vous ne pouvez pas lui acheter l’ensemble du magasin. Proposez-lui par exemple de lui acheter tel jouet à une date précise « si vous êtes sage et que vous vous conduisez bien » ou « si vous avez de bonnes notes pendant deux semaines ». Vous lui apprendrez ainsi les notions de mérite et d’effort, tout en voyant si cette dépense peut entrer dans votre budget.De même, vous pouvez lui proposer une alternative, s’il souhaite deux livres par exemple, en lui disant de n’en choisir qu’un. Si votre enfant pique une crise dans la boutique pour obtenir quelque chose, soyez ferme et ne lui parlez pas tout de suite d’argent. Attendez qu’il se soit calmé pour lui expliquer pourquoi vous ne lui avez pas acheté ce qu’il souhaitait. Rappelez-vous qu’il n’est pas bon de céder à tous les désirs d’un enfant, il faut savoir lui dire « non ».

Lui apprendre quand il est jeune... mais pas trop !

Alors quand débuter l’apprentissage de la gestion d’argent ? Cela dépend tout simplement de l’enfant et de sa tendance à vouloir dépenser ou non. Certains enfants demandent simplement aux parents d’avoir quelques centimes pour acheter un bonbon, d’autres souhaitent directement avoir cinq euros pour un jeu.Dans un premier temps, allez faire des courses avec votre enfant, montrez-lui les différents billets, les pièces, apprenez-lui à payer à la caisse. C’est une manière de le responsabiliser et d’appréhender son degré de maturité. Dans une même fratrie, on peut observer des comportements différents, avec un enfant économe et l’autre dépensier. Inculquez-lui les bonnes habitudes ! Attention cependant à bien l’observer afin de voir s’il est assez mûr ou non pour avoir un peu d’argent de poche.

Enseignez-lui par le jeu

A partir de 7 ou 8 ans, l’enfant a pleinement conscience de ce qu’est l’argent, mais n’arrive pas à appréhender réellement sa valeur et ne sait pas gérer un budget. Vous pouvez mettre en place plusieurs techniques comme par exemple un pot à pièces dans lequel il mettra toutes les pièces de monnaie en trop (centimes restés au fond des poches, pièces trouvées, monnaie du pain).Au bout d’un certain temps et à force de patience, il aura réuni une petite cagnotte que vous pouvez le laisser dépenser à sa guise. Une façon de lui apprendre la patience et l’économie.

L'argent de poche, pour quoi faire ?

La moitié des parents déclarent donner de l’argent de poche à leur enfant. Cela peut se révéler un véritable facteur d’apprentissage de l’autonomie, par exemple à partir de l’entrée au collège, pour s’offrir un cinéma, faire un cadeau à un copain etc.L’argent de poche doit être adapté à votre budget et aux besoins de votre enfant, non à tous ses désirs ! Certains parents ne limitent pas l’argent alloué à leur enfant par peur de le décevoir, ou pour qu’il ait autant d’argent que ses camarades. Ne rentrez pas dans ce cercle vicieux, et apprenez-lui à respectez une limite à ne pas dépasser.Il s’agit d’une zone de responsabilité, une somme est attribuée chaque mois et votre enfant doit la gérer seul. Attention, sachez faire la part des choses : ne gérez pas cet argent à la place de votre enfant, sinon l’expérience n’a plus d’intérêt. En revanche ne le laissez pas totalement livré à lui-même, tenez-vous au courant de ses achats afin de vous assurer qu’il ne fasse pas de bêtise. Peu à peu la confiance s’installera.

Payer son enfant, une question qui divise

Certains parents décident de payer leur enfant, surtout à l’adolescence, afin de lui apprendre à toucher un salaire et gérer un budget. L’argent de poche apprend principalement aux enfants à dépenser pour le plaisir, alors qu’un salaire est synonyme d’économie. De plus, les jeunes ont parfois tendance à demander une rallonge sur leur argent de poche.Si les parents peuvent parfois céder selon la demande, ceux partisans de donner un « salaire » à leur enfant refusent catégoriquement la moindre avance, afin de l’obliger à gérer seul son budget. En contrepartie de cette paie, il peut être demandé à l’enfant d’effectuer certains travaux occasionnels : laver la voiture, tondre la pelouse, repeindre la barrière etc.Mais de nombreux parents refusent cette technique car ils considèrent que l’enfant n’apprendra à aider que s’il y a de l’argent en contrepartie, ce qui est une mauvaise chose pour lui enseigner la générosité ou l’altruisme. Pour les plus grands qui souhaitent mettre de l’argent de côté, vous pouvez par exemple leur proposer d’effectuer de petits jobs les week-ends (faire du babysitting ou promener le chien des voisins par exemples), ou pendant les vacances (passer le BAFA pour être animateur de centre). L’occasion de commencer à découvrir le monde du travail en douceur !

Surtout, ne pas en faire un tabou

Si toutes les familles peuvent avoir un rapport différent avec l’argent, n’en faites pas un tabou pour autant. Votre enfant peut en effet avoir plus de mal à se faire à la valeur de l’argent s’il apprend tardivement à s’en servir. Sans aller jusqu’à lui parler des factures que vous payez, vous pouvez lui donner un ordre d’idée générale de votre budget moyen et lui expliquer calmement, sans l’alarmer, pour quelles raisons vous lui donnez telle somme d’argent de poche par exemple.Dans tous les cas, il est important d’apprendre à votre enfant ce qu’est l’argent et comment s’en servir, de façon ludique, en passant par le jeu quand il est jeune, par la responsabilisation en vieillissant. Sans hésiter à insister sur l’épargne et à poser des limites concrètes !

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.