Faire garder ses enfants : le jardin d’enfants

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Le jardin d’enfants est la solution idéale pour la garde des enfants en bas âge. C’est une structure sûre qui permet à la fois l’épanouissement et la socialisation de l’enfant tout en restant moins chère que les autres alternatives possibles de garde.

Les conditions d'entrées dans un jardin d'enfants

Ces établissements accueillent les enfants âgés de 2 à 6 ans non scolarisés ou scolarisés à temps partiel. C’est également une préparation à l’entrée en maternelle. Plusieurs types de jardin d’enfants existent : les jardins d’enfants municipaux, les jardins d’enfants dépendant de l’Office Public des Habitations à Loyer Modéré (OPHLM) et les jardins d’enfants indépendants, relevant d’entreprises.

  • L’enfant doit avoir effectué tous les vaccins obligatoires, à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) pour y être accueilli.
  • L’inscription se fait à la mairie auprès du service de la petite enfance pour les jardins d’enfants municipaux. Certaines pièces justificatives devront être jointes au dossier d’inscription, ces pièces varient en fonction de la commune. Pour ce qui est des autres types de jardin d’enfants, l’inscription se fait auprès du directeur de l’établissement.

Remarque : Les places dans ces structures sont rares. Ainsi, il est recommandé d’inscrire votre enfant le plus tôt possible.

L'accueil de l'enfant

Les jardins d’enfants reçoivent les enfants selon les mêmes horaires que les autres établissements d’accueil de jeunes enfants. Soit entre 7h30 ou 8h et 18h30 ou 19h. Par ailleurs, si les deux parents de l’enfant travaillent, l’enfant pourra profiter de la cantine à l’heure du déjeuner.Ces établissements fonctionnent 200 jours par an au minimum. Les jardins d’enfants municipaux sont ouverts pendant les vacances scolaires.

L'encadrement de l'enfant

  • La garde des enfants est confiée à des professionnels de la petite enfance. Concernant le taux d’encadrement, chaque adulte a 8 à 12 enfants à sa charge. Le nombre du personnel est renforcé au cours des repas.
  • Tous les jardins d’enfants disposent également d’Éducateur Jeune Enfant (EJE) qui peut éventuellement assurer sa direction.
  • Le programme de la journée se compose d’activités qui ont pour principaux objectifs l’éveil de l’enfant, sa maîtrise du langage et la préparation de son entrée en maternelle. Ce planning est semblable à celui des crèches.

Le tarif des jardins d'enfants

Il est important de souligner que le coût de ces établissements est inférieur à celui des assistantes maternelles agréées et des crèches. Il est calculé par le gestionnaire en fonction de vos ressources et de la composition de votre famille. Les frais de garde de l’enfant font l’objet de crédit impôt s’il a moins de six ans.Le jardin d’enfants offre un cadre optimal pour favoriser le développement des tout petits. Il favorise également la socialisation de l’enfant, contrairement à la garde par une nounou. Cependant, en raison de la garde collective, les enfants sont exposés aux maladies de la petite enfance. De plus, certains opposants aux jardins d’enfants arguent que le faible coût que représentent ces structures a pour conséquence un encadrement de médiocre qualité. Le mieux est de bien se renseigner sur chaque établissement avant d’y inscrire votre enfant.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.