Grossesse : conseils pour bien choisir le prénom de votre enfant

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Aujourd’hui, le choix du prénom de bébé est un véritable enjeu pour le couple. Fini le temps où la descendance héritait du prénom des aïeux, et vive la variété et créativité ! Les tendances se suivent, les nouveaux prénoms voient le jour et les vieux prénoms reviennent en force depuis quelques années. Même si « seulement » 2% des parents regrettent le choix de prénom donné à leur enfant. Alors comment faire le tri et comment choisir un prénom pour votre futur enfant qui soit à la fois adapté et conforme à vos envies ?

Prénom de bébé : faire le point sur vos envies respectives

La première étape : la liste ! Chacun de votre côté, dressez votre top 3 des prénoms fille et des prénoms garçon, et confrontez vos résultats. Expliquez-vous le sens que vous donnez à ces prénoms, testez-le avec le nom de famille...Ne cherchez pas à tout prix à imposer votre choix, et ne vous arqueboutez pas non plus sur les envies de votre conjoint.Laissez le temps agir : les suggestions feront leur chemin dans vos têtes, jusqu’à ce que le compromis soit trouvé.Parfois, certains parents tranchent même sur la short-list le jour où ils voient la frimousse de leur enfant : « Noé ? Noé... Il n’a pas une tête de Noé... Baptiste ? Ah oui : Baptiste ! ».

Pour choisir un prénom, faites l’impasse sur l’avis des autres

L’erreur que font beaucoup de gens, c’est de parler des idées de prénoms avec l’entourage. C’est tellement subjectif !Ne laissez pas prise aux réflexions ou aux blagues moyennes, qui peuvent anéantir sans crier gare votre beau projet de prénom : « J’aime bien Adèle » ; « elle est morte Adèle... ah ah ! ». Sans oublier votre maman, qui à l’annonce de votre idée s’écroule : « Barnabé ??? Mais... mais... ».Il y aura aussi toujours quelqu’un pour vous dire « rhoooo t’es sûre ? Nino c’est bizarre non ? », mais aussi : « Anouck c’est bien, je t’en supplies choisis-le !» (ceux-là on les aime bien).Sans oublier mémé Renée qui fronce le nez quand vous lui annoncez un prénom vintage que portait son grand-père. Enfin, que votre prénom soit original ou non, n’en parlez à personne !Sauf si votre confiance en ce choix est inébranlable. Et encore... L’enfer du choix des prénoms est pavé de bonnes intentions.

Choisir un prénom, un enjeu pour l’avenir de votre enfant

La première question que se posent (presque) tous les parents, c’est : aimera t-il/elle son prénom ?L’angoisse du changement à l’état civil rôde parfois dans les esprits. Assumera t-il de s’appeler Archimède, Gontran ou Hidelgarde ? Ou encore Pomme, Kimberley, Nemo ?Rien n’est sûr. Un prénom original, et sa perception, évoluera aussi avec la personnalité développée par l’enfant. Evitez quand même les maladresses avec les noms de famille. C’est la base.Bon à savoir : en plus de la compatibilité avec le nom de famille, vérifiez aussi la compatibilité avec le prénom des frères et sœurs, et les initiales (PQ, WC, PD...)

Les dernières tendances des prénoms

Les prénoms courts tiennent le haut du pavé depuis maintenant une bonne dizaine d’année, voire plus. Les prénoms composés et longs ont moins la côte.Même si dans les catégories socio-professionnelles « ++ », les Joséphine et Madeleine, les Antonin et Anatole sont de mise. La tendance est à aller puiser dans les prénoms classiques de la littérature, de l’art et de la mythologie.Ce qui est certain, c’est que les prénoms finissant en « ine » et en « ette », typiquement féminins dans les années 70, ne font plus rêver les jeunes parents.Du côté des prénoms filleLes prénoms filles préférés des français sont :Louise, Emma, Léa, Chloé, Lola, Manon et Inès sont parmi les prénoms intemporels, toujours classes sans être ringards, féminins et faciles. Ils et ont survécu aux différentes modes.Du côté des prénoms garçonLes prénoms garçons préférés des français sont :Léo, Gabriel, Adam, Timéo, Raphaël, Lucas.

Comment trouver un prénom original ?

  • Recherchez dans les prénoms étrangers, aux consonnances germaniques, latines ou même nordiques !
  • Les nouveautés : Ayse, Lesia, Octavia, Suzel et Zilia chez les filles ; Foulques, Lisandru, Zéphyrin chez les garçon.
  • Les néologismes : nombre de parents, à cours d’inspiration, inventent le prénom de leur enfant. Avec le brassage culturel que connaît la France, c’est chose aisée.

• Les prénoms rétro qui refont surface : Madeleine et Suzanne ont fait leur apparition dans les classiques rétro.

Tous les guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.